« Tout ça, on le doit à Nathalie ! » Voilà un joli compliment de la part de Paul-François Vranken à l’intention de son épouse Nathalie Vranken. Le patron du groupe Vranken Pommery-Monople a raison, car le domaine Vranken-Pommery prend une ampleur inattendue au sein des offres oenotouristiques en Champagne !

Ainsi en ouvrant ses portes mercredi 19 mai avec son nouveau parcours touristique « La Journée Oenologique », Nathalie Vranken propose de partir à la découverte du patrimoine, de l’élaboration des champagnes de la maison, de l’art et de la gastronomie, tout un programme !  Un programme, des lieux, des femmes et des hommes se retrouvant désormais au sein de la filiale du groupe, Vranken Hospitality.

Nathalie Vranken

Bien sûr le lieu est exceptionnel, classé patrimoine de l’Unesco, s’étalant sur près de 55 hectares dans la ville de Reims avec son « château » à l’architecture néo-élisabéthaine, mais également ses caves (sur 18 km) à 30 mètres de profondeur et les œuvres de Gustave Navlet . Et en cela, reste l’un des acteurs majeurs du tourisme dans la Région (plus de 100 000 personnes par an avant confinement). Depuis 2003, la maison propose de superbes, étonnantes, voire provocantes, expositions d’art contemporain (parmi les plus réputées)  dont la dernière intitulée Instropection, l’Expérience Pommery #15 a été installée il y un an (lire ici). Elle est à découvrir puisque, faute de crise sanitaire, elle a peu ou prou été visitée. Puis quelques mètres plus loin, voisine du « château, la Villa Demoiselle, joyau de l’art Nouveau, permet de se replonger dans le passé prestigieux de l’art de vivre à la champenoise. De quoi déjà régaler les amateurs durant quelques heures. Mais Nathalie Vranken ne voulait pas en rester là. Avec son savoir-faire et son énergie, cette dame du et de la Champagne a imaginé une autre façon d’accueillir les visiteurs. Et avec169 jours de fermeture, l’imagination s’est transformée, a évolué en se concrétisant en cette “Journée Oenologique”, une vraie création à haute valeur ajoutée champenoise.

Commençons par le restaurant !  Nommé Le Réfectoire (… parce que situé à la place de l’ancien réfectoire de la maison), l’établissement peut accueillir 50 couverts à l’intérieur et 50 autres à l’extérieur sur une terrasse fleurie. Le chef, Philippe Moret, propose une cuisine française réinventée tout en gardant les plats les plus symboliques de la gastronomie française, « de nombreux moments historiques sont associés à un plat. Si certains ont oublié les circonstances dans lesquelles fut servi du poulet à Napoléon à la bataille de Marengo*, le plat lui est resté dans les mémoires et sur nos tables » explique Nathalie Vranken qui voit dans la carte, une sorte de conservatoire culinaire. Comme on peut s’en douter, la décoration et l’ambiance du Réfectoire sont à la hauteur des lieux (à noter un tableau de Jacques Charrier [Les Tricheurs], l’ancien mari de Brigitte Bardot).

Autre lieu dans le fameux cellier Pompadour qui accueille l’exposition Blooming. En ce début de déconfinement, cet éveil à la nature prend tout son sens. Blooming réunit plus de 60 artistes d’hier et d’aujourd’hui. L’exposition conçue par Fabrice Bousteau, Catherine Delot et Nathalie Vranken est un dialogue entre des artistes majeurs du Musée des Beaux-Arts de Reims, fermé pour rénovation, et des artistes contemporains liés au Domaine Pommery. Un dialogue conçu comme un Ikebana, ce terme japonais connu aussi sous le nom de Kadō, « la voie des fleurs » ou « l’art de faire vivre les fleurs » c’est-à-dire cet art de composition des fleurs aux vertus spirituelles qu’esthétiques.  Blooming est un jardin extraordinaire où Paul Gauguin, Camille Corot, Henri Fantin-Latour mélangent leurs pétales et leurs couleurs avec celles de Keith Tyson, Sophie Calle, Barthelemy Toguo, Pierre et Gilles ou encore les jungles imaginaires du jeune Pierre Seinturier sans oublier les papillons hallucinogènes de Jean-François Fourtou. Un espace particulièrement joyeux et énergisant, qui fait du bien à l’âme en cette fin de déconfinement !

On peut ajouter à ces nombreuses activités, la visite du Clos Pompadour , de la vigne, des cuveries, avec son thème « de la vigne au verre » ou encore les Master Class du samedi.  Que l’on soit amateurs de vins, de nature, d’art, d’architecture ou d’histoire il y en a pour tous les goûts. Et effectivement on peut y passer une journée entière, une « Journée Oenologique » !

Informations : 

*Le restaurant Le Réfectoire est ouvert du mercredi au dimanche de 11 heures à 19 heures, avec ouvertures en nocturne les vendredis et samedis en juillet et en août. Avec un service Happy Pommery proposé toute la journée en dehors des déjeuners et dîners. La terrasse est ouverte à partir du déconfinement du 19 mai.

Billetterie et renseignements :  5 Place du Général Gouraud 51100 Reims 03 26 61 61 61 www.vrankenpommery.com


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.