Choï Jeong Hwa, Fruit Tree 2015

C’est une exposition n’est pas issue d’un thème,  c’est ce qui la rend plus personnelle, peut-être même plus aboutie. Elle porte également sur la réflexion“. Une évidence… avec  le choix du nom de l’Expérience Pommery #15, baptisée “Introspection“, Nathalie Vranken a souhaité mettre en valeur le travail de plus de quinze ans d’acquisition d’oeuvres contemporaines comme pour mieux s’interroger sur le monde qui nous entoure. Voire, comme en écho à notre situation, celui qui risque de nous entourer désormais.

L’exposition a été montée et installée dans les 18 km de galeries des superbes caves de la maison Pommery. Elle devait être présentée mi-avril. Puis,il y a sept semaines,  Covid 19 oblige, les lumières se sont éteintes, les portes se sont fermées et les oeuvres ont été …confinées. Ce qui n’est pas sans rappeler ce rôle majeure des caves champenoises qui conservent des millions de bouteilles à l’abri du jour durant des années. On pourrait même se dire que ce n’est pas sans rappeler le rôle protecteur de ces mêmes caves servant de lieux de vie aux Rémois durant la Grande Guerre.

Ces photos ont été prises par l’un de mes proches, photographe, qui est descendu dans les souterrains et les dédales de la maison Pommery pour les réaliser Je l’en remercie. Pour découvrir  l’exposition dans son ensemble,, il faudra donc attendre. Mais comme le disait le poète libanais, Gibran Khalil Gibran : “Nous ne vivons que pour découvrir la beauté : tout le reste n’est qu’attente”.

À noter que France 3 Champagne Ardenne a diffusé un très joli reportage sur cette exposition. Le lien ICI

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.