Le champagne très en vue sur la cotation des grands vins.
Pas de vol au champagne si ce n’est pas du champagne ! .

Utiliser le mot champagne pour faire mousser les ventes alors qu’on ne sert pas de champagne, mais du vin mousseux, c’est contraire à la loi, c’est un mensonge ! Et cela ne plaît pas au Comité Champagne et …Aux voyageurs de la compagnie canadienne Vacances Sunwing inc .

Les faits débutent en 2010. Le Comité Champagne a été informé de l’usage trompeur du nom « Champagne » par la compagnie aérienne Sunwing.  Cette compagnie canadienne utilise le terme et l’univers de Champagne dans la promotion de son activité (« vacance au champagne », « vol au champagne », coupes de champagne sur ses visuels) alors que les vins servis dans ses avions ne bénéficiaient pas de l’appellation d’origine Champagne. Malheureusement, à cette date, le Canada ne protège pas l’appellation. Aussi, en 2016, dès la reconnaissance de l’appellation Champagne, le Comité Champagne a lancé une procédure judiciaire et a entamé, en parallèle, des négociations avec la société Sunwing. Pour mettre fin au contentieux, Sunwing s’est engagée à ne plus désigner ses services avec des expressions telles que « vols au Champagne» et à n’utiliser le nom Champagne que pour désigner les vins bénéficiant de l’appellation.

Action collective

Mais  si le Comité Champagne a obtenu gain de cause, les voyageurs se sentant floués, eux, ne semblent pas vouloir en rester là.   Ainsi selon les journaux canadiens,  la Cour Supérieure du Québec a autorisé, le 16 avril 2018, l’exercice d’une action collective contre Vacances Sunwing inc. alléguant l’utilisation du mot « champagne » dans ses descriptifs et sa publicité sans toutefois en servir, effectuant ainsi des représentations alléguées être en contravention avec la loi sur la protection du consommateur. . La décision pourrait être rendue dans 2 à 3 ans.

Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages !

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.