Le Clos Lanson millésime 2007, un clos urbain, très urbain !

Hervé Dantan, chef de caves, présentant son clos Lanson 2007.

Une  parcelle unique d’un hectare de chardonnays posé sur les caves de la maison Lanson à Reims. Un vrai clos, ceint de murs, au coeur de la ville.  Une enclave avec vue sur la Cathédrale de Reims. C’est en 2006 (lors du rachat de la marque par Lanson -BCC) que  Philippe Baijot, président de la maison,( accompagné de son chef de caves Jean-Paul Gandon) choisit de le mettre en valeur le Clos Lanson en choisissant de le vinifier à part. Ce sera un champagne d’exception pour une cuvée très haut de gamme. Le millésime 2006 est commercialisé dix ans plus tard. C’est Hervé Dantan, l’actuel chef de caves, qui s’occupe désormais de veiller sur lui.

Voici donc le millésime 2007. Une jolie année dotée d’une vendange précoce fin août. Le vin a bénéficié d’une vieillissement de neuf ans dont huit sur lies, il est dosé à 3 gr (extra brut)  et a été dégorgé il y a un an. J’ai eu la chance de le déguster avec Hervé Dantan. En aparté après une « séance » de vins clairs au mois de mars. On ne peut pas être déçu.  Un blanc de blancs pur, minéral, gourmand avec de légères notes iodées qui apportent une jolie salinité. Le vin est là, le temps et le travail aussi !

Le Clos Lanson 2007, un blanc de blancs dosé à 3 gr. C’est un extra-brut.

Le vignoble du Clos Lanson est conduit selon le modèle de la Viticulture Durable Champagne (VDC), le cahier des charges de l’AB (Agriculture Biologique) .  Les vendanges sont confiées au personnel de la maison, et parfois un « people » parrain ou marraine de ce moment unique (Julie Gayet, Adriana Garembeu, Tomer Sisley….)  vient célébrer ce moment. Le vin du Clos Lanson est exclusivement vinifié en foudres et en fûts issus des bois des forêts champenoises voisines (Argonne).

Une parcelle urbaine en plein coeur de la ville de Reims.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.