Vranken-Pommery Monople : le succès de son emprunt de 145 millions d’euros sur les marchés belges (euronext Brussels)

Dans le cadre du refinancement de son emprunt obligataire de 2013 arrivant à échéance en juin 2019, le groupe Vranken-Pommery Monopole a procédé à l’émission d’un nouvel emprunt obligataire sur les marchés belges et luxembourgeois. Avec 3 souches de maturités différentes à 3, 5 et 7 ans, cette nouvelle opération obligataire est un succès !  Le carnet d’ordres ayant été clôturé dès la première journée de souscription le 17 mai 2019. Le montant total souscrit de 145 M€, à des conditions inférieures aux précédentes obligations (3% à 3 ans, 3,45% à 5 ans, et 3,75% à 7 ans), donnera au groupe la visibilité financière lui permettant de poursuivre sa stratégie de croissance rentable.

Une petite baisse du chiffre d’affaires début 2019

Lancé au mois de mai, le prospectus relatif à l’émission obligataire de Vranken-Pommery Monopole pour 2019 a reçu le visa n ° 19-203 le 14 mai 2019 de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Les obligations ont été admises aux négociations sur Euronext Brussels.  Le prospectus contient les informations relatives aux caractéristiques de ce nouvel emprunt et aux modalités de souscription des obligations. Il est notamment disponible sur le site internet du groupe (www.vrankenpommery.com).

Afin de rétablir l’égalité d’accès à l’information entre tous les investisseurs, le groupe précise que : son chiffre d’affaires sur le premier trimestre 2019 est en retrait de 11,3% par rapport au premier trimestre 2018 et ce, en raison des effets de l’encadrement des promotions liés à la Loi Egalim qui a modifié le comportement des distributeurs vis-à-vis des produits “promotionnés”, entrainant un report des ventes en France sur la fin de l’année.

Son endettement financier non courant hors crédits de vieillissement n’a pas connu de variation de plus de 5 M€ sur le premier trimestre 2019 par rapport au premier trimestre 2018 (endettement financier net consolidé au 31/12/2018 : 647 M€), et ses capitaux propres part du groupe hors résultat 2019 sont identiques à ceux du 31 décembre 2018 (capitaux propres part du groupe au 31/12/2018 : 372 M€).

Ambitions et sparkling

L’ambition de Vranken-Pommery Monopole est de devenir un des premiers groupes viticoles premium en Europe en se concentrant essentiellement sur la production et la commercialisation des produits de ses vignobles. La rentabilité du groupe sera confortée par sa parfaite adaptation à la mondialisation du Champagne.. Elle sera également amplifiée par l’accélération de la commercialisation des vins rosés et la mise en marché par le groupe de sparkling wines européens et américains (lire ici).

Ainsi la branche “sparkling Wine”, plus récente, répond à une véritable attente des marchés, et le groupe dispose de toutes les compétences et la légitimité pour s’engager sur ce marché aux marges et à la croissance élevées.(lire ici). “L’ambition est de développer notre expertise aussi bien en Camargue, dans le Hampshire, ainsi qu’en Californie.” Sur le marché Nord Américain, les ventes de Louis Pommery California, commercialisé depuis juillet 2017, ont progressé de 50% sur le premier trimestre 2019. (lire ici). En Europe, les Sparkling Wines, méthode champenoise, élaborés par les Grands Domaines du Littoral, s’installent dans les réseaux avec des volumes importants pour une première année. Les ventes de Louis Pommery England commenceront en 2020.

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.