À la suite du déblocage de 400 kg, (lire ici) le président des Vignerons Indépendants de la Champagne, Yves Couvreur, a réagi par le biais d’une lettre adressée au Comité Champagne :  » Ce déblocage apporte un sentiment de rancœur au sein de nos exploitations… Il nous faut à présent débloquer 400 kg d’une ancienne vendange, alors que nous aurions pu lisser nos charges sur un rendement plus approprié si ces 400 kg avaient été récoltés en 2020. Notre position, que nous n’avons pu défendre en personne, était d’innover pour ne pas perdre de metteurs en marché. Si pour la manipulation, nous avions demandé à minima 9000 kg, c’est parce que nous craignions de voir les prix de revient de nos bouteilles exploser, car les 7000 kg annoncés auraient tout simplement annoncé la destruction de nos entreprises (…) J’entends déjà l’amertume de nos vignerons qui ont acheté ces 15 % alors que des raisins sont restés dans les vignes. La question du choix des représentants à cette réunion de décision vendanges se doit d’être posée ». Et Yves Couvreur d’ajouter  « Ayez le courage, mesdames et messieurs du comité exécutif, de publier la décision du mois d’août dans son intégralité et non un compte rendu (le fond et la forme s’il vous plait). Et assumez… Pour rappel vos choix depuis 2008 ont fait baisser la manipulation pour la passer de 30 à 20% ».


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.