Benjamin Fourmon , directeur général, et Nathalie Laplaige, chef de caves

Ces deux-là s’entendent comme “larrons en foire”. À raison, le nouveau tandem, Benjamin Fourmon directeur général, et Nathalie Laplaige, chef de caves, bien évidemment sous l’œil bienveillant de Jean-Claude Fourmon (lire ici), viennent de lancer leur première cuvée en duo.  La Cuvée Royale* Brut Nature, est une partition à 4 mains. C’est également une jolie réussite, un champagne joyeux et aromatique, délicat et mûr. Bref très “Joseph Perrier” !

Le choix de Nathalie Laplaige s’est porté sur une base de brut de la vendange 2013, un assemblage de chardonnay (35%), pinot noir (35%) et pinot meunier (30%). Les principaux de crus de chardonnay sont Bassuet, Cumières et la Côte de Blancs, tandis que les pinots noirs proviennent de la montagne de Reims et de Sacy et les meuniers de la Grande Vallée de la Marne : Verneuil, Hautvillers, Damery. A cette architecture viennent s’additionner 24% de vins de réserve. « C’est un assemblage qui se prête parfaitement au non-dosage pour cette cuvée qu’on a voulu épurée » Nathalie Laplaige. Pour la chef de caves,  le climat de la Champagne évolue avec des années de plus en plus chaudes, des vendanges plus précoces et des raisins plus naturellement sucrés, et des cuvées non dosées sont désormais possibles à long terme.

* Une distinction qui singularise Champagne Joseph Perrier, c’est l’attribut « Cuvées Royales » accordé par la Reine Victoria au XIXème siècle, toujours de vigueur.ur dans la maison de Châlons-en-Champagne.

Soutenez La Champagne de Sophie Claeys

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.