Ma série sur le bilan des vendanges 2020 (lire ici) continue avec des témoignages sous forme de journal écrit par des chefs de caves de la Champagne. Laurent Fédou, chef de caves de Canard-Duchêne, évoque cette récolte si étonnante.

“Quelle vendange inouïe ! Durant la première quinzaine d’août , on regardait avec des yeux ébahis la cinétique de maturation des prélèvements de raisin publiée par le Comité Champagne en se demandant si elle allait se calmer et à quel degré potentiel on allait rentrer les moûts !! Les premiers sont arrivés en cuverie dès le 19 aout avec des chardonnays du Sézannais proche de 10 degrés. Puis, les meuniers sont arrivés ensuite fruités et croquants ainsi que les premiers pinots noirs de la Côte des Bar. Saluons nos partenaires qui n’ont pas hésité pour certains à vendanger uniquement le matin lors des pics de chaleur, ou arrêter l’équipe de vendanges voyant bien le décalage de maturité entre les cépages, notamment pour le chardonnay.

Lors de nos visites sur les pressoirs, bien évidemment le contexte Covid et la situation économique actuelle ont été des grands thèmes de discussions, mais ces propos ont vite été balayés pour évoquer surtout la qualité des jus, le choix de la maturité des raisins et le débourbage. Et cela a été un réel plaisir de revoir l’enthousiasme des vendanges l’emporter sur la morosité.

Les derniers meuniers sont rentrés  le 9 septembre à des degrés particulièrement élevés : 11, 7 !! Les mouts vinifiés à part nous diront si ces choix étaient les bons.

Pour ma part, vinifiant des effervescents sous d’autres latitudes, je reste sceptique quant à la sur-maturité versus la finesse et élégance du Champagne.  Mais la maturité est présente !  Nous avons fait le choix de garder quelques cuves sur des terroirs bien identifiés sans fermentation malolactique. Les premières dégustations post fermentation laissent présager de vins prometteurs !”

Devenez Membre, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.