Accueil Viticulture L’eau, la vigne et le sol au prochain Rendez-Vous de Bacchus

L’eau, la vigne et le sol au prochain Rendez-Vous de Bacchus

Le prochain rendez-vous de Bacchus de l‘Institut Georges Chappaz a pour thème : l’eau, la vigne et le sol. Il aura lieu le 9 novembre prochain.

L’eau est un élément indispensable à la vigne et au vin : un vin à 13 % est composé à 87 % d’eau. Le sol fournit à la vigne l’eau et les éléments minéraux nécessaires à sa croissance et à son développement. Mais la richesse du sol en éléments minéraux est gouvernée par sa composition, différente d’un sol à un autre. Il s’agit d’un matériau complexe et hétérogène, constitué d’une phase solide et d’une phase liquide. La phase solide est une réserve en éléments minéraux qui alimente la phase liquide grâce à des échanges entre les deux phases. Seuls les éléments minéraux qui se trouvent dans la phase liquide sont accessibles à la vigne. L’eau puisée dans le sol et chargée d’éléments minéraux pénètre par les racines et transite dans les vaisseaux de la plante vers les feuilles et les baies via différents mécanismes. L’influence des propriétés du sol sur la viticulture et les mécanismes de transit de l’eau et des éléments minéraux dans la vigne seront abordés lors de ce rendez-vous.

Les intervenants sont  :

Béatrice Marin est professeure des Universités à l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Ses activités de recherche sont menées au sein du Groupe d’Etude sur les Géomatériaux et les Environnements Naturels, Anthropiques et Archéologiques (GEGENAA). Elles sont centrées sur le comportement des polluants (en particulier les éléments traces métalliques) dans les sols, au cours de leur transfert par ruissellement en milieu viticole et dans les bassins de rétention. Certaines thématiques enseignées portent sur la relation entre géologie, caractéristiques du sol et implantation des vignobles.
Nathalie Gaveau est professeure des Universités à l’Université de Reims Champagne Ardenne. Elle enseigne la physiologie végétale et réalise sa recherche au sein du laboratoire Résistance Induite et Bioprotection des Plantes (RIBP). Elle travaille depuis de nombreuses années sur l’impact des perturbations de l’environnement sur la physiologie de la plante, notamment la vigne.

Mardi 9 novembre 2021 de 19 h 00 – 21 h 00 au Clos 25, Rue du Temple à Reims. Réservation en ligne ICI


 Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Article précedentFleur de Miraval (Brad Pitt/famille Perrin/famille Péters) sort sa nouvelle cuvée, ER 2 (Exclusivement Rosé)
Article suivantBastien Collard, la 6e génération Pol Roger, bon sang ne saurait mentir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.