L’emblématique Blanc de Blancs de Ruinart en jéroboam signé Vic Muniz propose une seconde vie… en guéridon

Chaque année, la maison Ruinart donne carte blanche à un artiste de renom.En 2019, la Maison Ruinart a choisi d’inviter Vik Muniz, un artiste brésilien « dont les œuvres interrogent en continu notre rapport à la réalité et à notre champ mémoriel. »explique le communiqué de presse. À l’occasion des fêtes de fin d’année, Vik Muniz a conçu un coffret dissimulant un jéroboam de Ruinart Blanc de Blancs en série limitée de 30 exemplaires. Chaque édition numérotée porte la signature de l’artiste.

Sur ce coffret on reconnaît une image conçue dans le cadre de sa carte blanche au sein de la Maison Ruinart pour laquelle il a reproduit des ceps de vignes à partir de bouts de bois noircis et de fusains. Cette figure prend forme sur les quatre faces de cet imposant coffret en bois. Et plus encore puisque Vik Muniz a souhaité donner à cet objet singulier une seconde vie, lui permettant de devenir un élément de mobilier artistique et décoratif unique, tel un guéridon contemporain. 

Toujours selon le communiqué de presse :  » le choix du format jéroboam par Vik Muniz s’explique par les propriétés exceptionnelles de ce mode de conservation. En effet, du fait d’un ratio oxygène/volume de vin divisé par 4 par rapport à une bouteille classique, le vin vieillit moins vite et montre plus de complexité, de fraîcheur et de richesse aromatique en jéroboam. Par ailleurs, le champagne y développe des arômes spécifiques de vieillissement (pain grillé, toasté, amandes grillées) en même temps que davantage de gras en bouche lui conférant ainsi un caractère plus soyeux. Le potentiel de garde de ces grands formats est particulièrement élevé ».

Prix : 5 000 euros

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.