©dianemoyssan

La Maison Ruinart dévoile en exclusivité à La Grande Épicerie de Paris, une édition limitée de ses cuvées emblématiques (100 exemplaires chacune) : R de Ruinart, R de Ruinart Millésime 2011, Ruinart Blanc de Blancs et Ruinart Rosé.

Pour l’occasion, l’artiste dessinateur Alexandre Benjamin Navet traduit en couleur l’univers aromatique de chacune des cuvées de la Maison, en apposant ses traits de crayons sur la surface vierge de l’étui seconde peau qui enveloppe le flacon. Les 4 pièces de cette collection seront disponibles successivement, au rythme d’une par semaine, chaque édition étant limitée à 100 pièces selon le communiqué de la maison.

 » La rencontre avec,Alexandre Benjamin Navet s’est faite lors d’une dégustation des cuvées de la Maison. Immédiatement, le dialogue s’est créé: arômes, saveurs et couleurs se sont répondus «  explique Frédéric Panaoïtis, chef de caves du Champagne Ruinart

L’interprétation chromatique d’Alexandre Benjamin Navet dépasse le cadre de l’étui seconde peau pour habiller le menu de La Table le restaurant de La Grande Épicerie de Paris. Ses chefs imaginent des mets en accords avec les cuvées de la Maison Ruinart mises à l’honneur au fil des semaines.

-R de Ruinart : pomme, mirabelle, abricot, amande (68 euros)

– R de Ruinart Millésime 2011 : verveine, thé vert, poire (95 euros)

– Ruinart Blanc de Blancs : 
ananas, pêche, tilleul (95 euros)

– Ruinart Rosé : 
grenade, litchi, framboise, cerise (95 euros)


 Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.