Maxime Toubart évoque sur France 3 Champagne-Ardenne l’arrêt du processus de la révision de l’aire d’appellation

Dans le cadre du “19/20 “, France 3 Champagne-Ardenne a diffusé un excellent sujet sur la libéralisation des droits de plantation. Sujet ô combien sensible en Champagne ! Je résume : depuis des mois, le SGV (Syndicat général des vignerons la Champagne) est en campagne pour défendre les droits de plantations. L’objectif : préserver le système actuel dont la date de fin est fixée jusqu’à 2030 et le prolonger.  D’ici la fin de l’année le vote du parlement européen tranchera ou non en faveur de la filière viticole.  C’est une vraie gageure pour le patron de vignerons champenois alors que la nouvelle cartographie de la future Champagne (celle de la Révision de l’aire) devrait être présentée d’ici quelques semaines. Pour Maxime Toubart que j’ai contacté hier, c’est le vote de la dernière chance. Tout autant en termes d’avenir économique, d’assurance qualité des produits ou de maintien du terroir, “ il suffit de regarder ce qu’il s’est passé avec la filière sucre ou lait pour comprendre que les enjeux sont très importants. “, que pour la concrétisation de la révision de l’aire d’appellation. ” Si le vote ne va pas dans notre sens, on arrêtera le processus de révision de l’aire d’appellation”.   REGARDER LE SUJET DE FRANCE 3 LE LIEN ICI

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.