Être du bois dont on fait les flûtes, ce n’est pas le genre de Nicolas Dubois. Avec son projet environnemental, le président du champagne François Dubois et du champagne Jeeper est en train de faire pousser une forêt  à Faverolles & Coëmy. Il  a choisi son camp : celui du développement durable.  Un choix bon pour sa société et pour la planète ! Associé avec l’homme d’affaires, Michel Reybier, Nicolas Dubois avance donc sur le terrain du “vert”. Au printemps dernier, il a lancé sa fameuse cuvée, “Esprit Nature “. Cet assemblage de 65% de chardonnay et de 35% de pinot noir est mis en bouteille 100% recyclable. “Sur cette bouteille, tout est traçable ! ” affirme Nicolas Dubois. Qui n’est jamais à court d’idée : “j’ai donc décidé de planter un arbre pour chaque bouteille achetée. On photographie le QR Code, on le met sur notre site, il y a un numéro qui correspond au certificat de plantation. Je peut retrouver n’importe quel arbre ! ” précise-t-il. Près de 24 500 feuillus, conifères et autres essences composent désormais le bois de M. Dubois.

Nicolas Dubois est persuadé que l’avenir du champagne doit passer par un champagne et une Champagne plus “propre” : ” A la prochaine vendange, je veux recevoir près de 98% d’appros certifiés ! ” annonce-t–il.  De fait, certifié HVE depuis quelques années déjà, 3 ème parc de fûts de l’appellation doté de 1 300 tonneaux, demi-muids ou foudres, exploitant près de 150 hectares, Nicolas Dubois travaille sur deux axes avec ses deux marques. ” Pour le champagne François Dubois, je suis surtout en France (10% à l’export). Avec près de 500 000 cols par an distribués auprès de 4 800 clients“. Et des prix qui oscillent entre 24, 90 et 50 euros la bouteille. Les 300 000 flacons du champagne Jeeper s’exportent nettement plus (environ 80% sur les marchés internationaux), et selon la cuvées, les tarifs varient de 50 à 150 €. On l’a compris  face à une Champagne qui se cherche, Nicolas Dubois ne reste pas les deux pieds dans le même sabot.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.