Palmarès des Trophées Champenois 2019 : Nathalie Laplaige ( Joseph Perrier) nommée chef de caves de l’année

Le palmarès des Trophées Champenois  édition 2019 a été dévoilé vendredi 18 octobre à l’hôtel de ville d’Epernay.

Depuis 2015 l’objectif de ces Trophées Champenois est de récompenser les différentes actions qui contribuent à faire rayonner le champagne à travers le Monde. Les trophées remis récompensent les différentes composantes de la profession champenoise dans différents domaines : chef de caves, maisons, coopératives, vignerons, ainsi que des prix accordés au packaging le plus novateur, le site touristique le plus esthétique ou encore la démarche éco responsable la plus concrète. Environ 10 lauréats sont récompensés chaque année. Sans oublier, le trophée du Champenois de l’année qui a été décerné pour cette édition 2019  à au diplomate écrivain Daniel Rondeau Les nominés sont désignés par un panel de journalistes et de professionnels. La liste des lauréats, 4 ou 5 par catégories, est ensuite soumise au vote du grand public. (Lire ici les nominés de l’année).

Le palmarès des gagnants
Le prix de Chef de cave de l’année : Nathalie Laplaige pour son arrivée chez Joseph-Perrier
Le Trophée de Communiquant de l’année : Maison Gremillet (Côte des bar) pour sa communication en matière de vin et d’œnotourisme.
La Démarche éco-responsable : Famille Fleury, Champagne Fleury (Courteron) 
La Démarche œnotouristique  : Maison Boizel à Epernay pour son nouveau circuit de visite
Le Trophée Hospitalité :  Le Clos des Terres Soudées à Vrigny,
Le Trophée du Packaging de l’année : Maison Édouard Brun à Aÿ pour sa bouteille en porcelaine
Le vigneron de l’année : Olivier Bonville, Champagne Franck Bonville à Avize
Le Trophée de Coopérative de l’année : Coopérative Union Champagne à Avize pour le travail sur la marque De Saint-Gall
La Maison de l’année : Moët et Chandon, notamment pour le 150e anniversaire du Brut Impérial devenu Moet Impérial et pour la réouverture du Château de Saran
Prix spécial Bulles & Millésimes : Hervé Deschamps, chef de caves de Perrier-Jouët. 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.