La campagne de prospection “jaunisses” a pris de l’ampleur en 2019. Suite aux formations à la reconnaissance des symptômes, les surfaces prospectées ont nettement progressé. Près de 2 000 ha ont été surveillés collectivement dans le cadre des actions menées par la DRAAF-SRAL, la Fredon Grand Est et le Comité Champagne, ou bien, individuellement par les exploitants et leurs salariés. La flavescence dorée (FD) est une maladie épidémique grave due à la présence d’un phytoplasme dans les vaisseaux conducteurs de sève de la plante. Elle se traduit par des symptômes de jaunisses qui aboutissent souvent à la mort du cep.

Les signalements de jaunisses réalisés via VIGICA ou en direct ont fortement augmenté. Un peu plus de 2 400 diagnostics labo ont été réalisés cet automne. Dans 87 % des cas, les diagnostics labo ont confirmé la présence du phytoplasme du bois noir. Environ 300 prélèvements (13 %) se sont révélés ni bois noir, ni flavescence dorée. Et enfin, sur l’ensemble des prélèvements, 6 ceps isolés ont été confirmés positifs vis-à-vis du phytoplasme de la flavescence dorée : 2 ceps situés sur la commune de Trélou-sur Marne, 1 cep à Reuil, 1 cep à Chouilly, 1 cep à Saudoy et 1 cep à Arrentières. Les commissions de concertation de gestion de ces cas auront lieu fin janvier 2020.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.