Conseil d’administration du groupe Lanson-BCC au Pressoir Lanson à Verzenay le 10 septembre 2020
Bruno Paillard, Marie Paillard, Alice Paillard, Philippe Baijot, Evelyne Roque-Boizel, Florent Roque-Boizel, Michaela Merk , Philippe Vidal, Michel Shapira, accompagnés de Nicolas Roulleaux Dugage (Directeur Financier/Secrétaire Général Groupe LANSON-BCC), François Van Aal (Président Champagne Lanson), Frédéric Olivar (Président Maison Burtin) et Arnaud Fabre (Président Alexandre Bonnet). (photo Lanson BCC)

Le groupe Lanson-BCC annonce ses résultats du premier semestre 2020 et affiche un résultat net de – 2,57 M€, alors que le premier semestre ne représente qu’environ un tiers des ventes mais la moitié des charges. Malgré la contraction des volumes liée aux confinements mondiaux dans le contexte de pandémie de Covid 19, le groupe familial Lanson-BCC poursuit avec persévérance sa stratégie de valeur.

Les faits marquants

En volume, pour l’ensemble de la Champagne, les expéditions du premier semestre 2020 s’inscrivent en baisse de 29,4 %. Le premier semestre 2019 était à – 3,1 %. Le marché français (45,4 % des volumes expédiés) enregistre un repli de 29,2 % contre – 6 % au premier semestre 2019. Les autres pays de l’Union européenne (- 31,1 % ; 24,6 % des volumes expédiés) et les pays tiers (- 28,2 % ; 30 % des volumes expédiés) subissent, de la même manière, la crise sanitaire et ses lourdes conséquences économiques. Source CIVC

Dans ce contexte, les ventes des Maisons* sont très affectées, en France comme à l’export, vers l’hôtellerie, la restauration, le travel retail, l’évènementiel… Cependant, la bonne tenue des ventes à distance (B to C) ainsi que d’importantes expéditions vers la grande distribution européenne, correspondant peut-être à une anticipation de leurs besoins, ont permis de limiter le retrait de l’activité du Groupe.

Le compte de résultats consolidé

Le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre 2020 s’élève à 74,13 M€ contre 79,47 M€, en baisse de – 6,7 %, après un repli de – 9,9 % pour le premier semestre 2019. En faisant abstraction de la filiale de courtage dont l’activité est traditionnellement fluctuante, le chiffre d’affaires consolidé s’élève pour le premier semestre 2020 à 73,45 M€ contre 77,94 M€ au premier semestre 2019 (- 5,8 %).

La part du chiffre d’affaires réalisé à l’export est de 50,2 % au 30 juin 2020 contre 47,6 % au 30 juin 2019. Le résultat opérationnel (ROP) s’établit à – 1,57 M€ contre 0,13 M€ au premier semestre 2019. A un effet volume pénalisant s’ajoutent un effet prix-mix globalement défavorable ainsi qu’une hausse du prix de revient des bouteilles commercialisées durant la période, principalement en raison de l’augmentation du prix du raisin.

Le résultat financier s’établit à – 1,81 M€ contre – 1,93 M€, soit une amélioration de 6,2 %.

Le résultat net s’établit à – 2,57 M€ contre – 1,18 M€ au premier semestre 2019.

Le bilan consolidé

Les capitaux propres s’élèvent à 281,80 M€ contre 277,20 M€ au 30 juin 2019. La dette financière nette s’élève à 545,21 M€ contre 547,18 M€ au 30 juin 2019. Elle concerne à 88 % le vieillissement d’un stock de vins de plus de 4,5 ans en moyenne, partie intégrante du processus d’élaboration qualitative des vins de Champagne.

La baisse de près de 22 % du rendement de la vendange 2020 (8.000 Kgs / ha contre 10.200 Kgs / ha en 2019), même si elle affectera la rentabilité des vignobles en propre, permettra une adaptation progressive des stocks du groupe à ses besoins à venir. Le gearing s’établit à 1,93 contre 1,97 au 30 juin 2019.

Perspectives

En raison de la saisonnalité traditionnelle des ventes de champagne et des incertitudes sanitaires, ces résultats ne peuvent être extrapolés à l’ensemble de l’exercice. En l’absence de visibilité sur la fin de l’année, le groupe ne publie pas de prévisionnel pour l’ensemble de l’exercice mais rappelle que le poids du dernier trimestre de l’année civile représente historiquement près de 50 % des ventes.

*Champagne Lanson, Champagne Chanoine Frères,  Champagne Boizel,  Champagne De Venoge, Champagne Besserat de Bellefon, Champagne Philipponnat,  Maison Burtin, Epernay, Champagne Alexandre Bonnet, Les Riceys.

Devenez Membre, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.