Roger Pourteau est parti, la Champagne est en deuil

Parue dans le Figaro, sa dernière chronique date du mois de novembre dernier, Roger Pourteau est décédé dans la nuit de dimanche à lundi,presque la plume à la main. A 90 ans, on peut saluer l’oeuvre et les qualités d’un homme grand spécialiste du champagne et de son histoire, mais pas que… Il était adorable, et drôle. Avec un sens de l’humour aiguisé et un respect des hommes et des femmes du vin. Après avoir travaillé à l’Humanité en tant que rédacteur en chef de la rubrique « art de vivre », c’est en 1990 qu’il travaille avec son ami et acolyte, Daniel Benharros lors de la création de la fameuse « revue du Champagne ». Ce matin, la Champagne a perdu un ami !

photo by Leif Carlsson
Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire