Le site IdéalWine vient de publier son palmarès des top des ventes aux enchères de champagne du premier semestre. Selon le site : “pour établir cette analyse des TOP lots et des TOP flacons des enchères de ce premier semestre 2020, et afin qu’elle reflète au mieux la variété des vins présentés à la vente, nous n’avons retenu qu’un seul vin par maison ou producteur, le plus cher“.

Ainsi Idéalwine donne son classement : “Le top  20 des lots les plus chers des enchères de ce premier semestre oscille entre 5526€ (prix d’adjudication, frais compris) et 418€, un palmarès en moyenne moins élevé que celui de l’année 2019. Le record de vente était pourtant alors le lot d’une bouteille de Dom-Pérignon 1959 adjugée 6202€. Le trio de tête de ce palmarès est classique, composé de Moët & Chandon, Krug et Salon, trois maisons prestigieuses que l’on retrouve sans surprise au sommet du podium de nos analyses. Cette année, c’est cependant la cuvée Collection de Krug (dans le millésime 1979) qui prend la 3ème place du palmarès à la place de la cuvée Cristal de Roederer (2002) de l’année dernière. D’autres cuvées rares apparaissent dans ce palmarès, à l’image de la cuvée Dom Ruinart, rare et exceptionnelle dans sa version rosé. Les vieux millésimes attirent encore et toujours, la bouteille la plus ancienne de ce palmarès étant millésimée à 1959, voisinant avec 1976, 1979, 1982 ou 1983. Notons la présence en 18ème place d’un champagne encore peu connu, la cuvée L’Apôtre de David Leclapart, adjugée à 442€ pour un lot de trois bouteilles… un vigneron à surveiller, assurément”.

Pour la suite, je vous donne le lien ICI

Devenez membre soutenez La Champagne de Sophie Claeys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.