En septembre 2017, lancement de la production de la  coiffe Cloé. (Twitter SGV)

« Le SGV par sa politique de l’appellation Champagne et des vignerons champenois a décidé de généraliser la coiffe Cloé afin de sécuriser la commercialisation et l’authentification des vins de Champagne » peut-on lire dans un courrier adressé dernièrement aux vignerons. On se souvient bien du lancement de Cloé par le Syndicat général des vignerons de la Champagne (SGV) lors du Viti-Vini 2017. Avec cette nouvelle génération de coiffes intelligentes, il s’agissait presque d’une révolution pour moderniser la CRD. Composée de différents éléments sécurisés, variables en fonction des options choisies par le vigneron, le principe de cette coiffe permet à la fois de garantir l’authenticité du produit contenu dans la bouteille de Champagne, de mettre en place une traçabilité totale de cette bouteille tout en développant une stratégie marketing et commerciale innovante grâce à la technologie du QR code présente sur la coiffe. Ainsi chacun peut le lier à son site ou une page dédiée (sur l’exploitation, les accords mets-vins, les distributeurs, les événements…) voire sur une page proposée par le site internet du SGV (ICI)

Il faut noter que les coiffes génériques vont être progressivement remplacées par les coiffes Cloé qui seront vendues à la même grille tarifaire que les classiques.


Devenez membre Premium, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.