Trois petites idées reçues sur le champagne

Ces petites idées reçues sur la consommation de champagne.
Ces petites idées reçues sur la consommation de champagne.

Veille des fête de fin d’année voilà le sujet qui va bien… Le champagne reste la source de bien des idées reçues. Certaines sont drôles et continuent de faire parler dans les dîners. Voilà de quoi faire son « intéressant » à table :   Une cuillère en argent placée dans le goulot d’un flacon conserve-t-elle les bulles ? Non ! C’est une des plus drôles idées reçues du champagne qui dure et perdure. Et pourtant, les scientifiques de tout bord, et parmi eux, ceux Comité Champagne  sont tous d’accord : la technique ne tient pas la route !  Une cuillère fut-elle en argent placée dans le goulot de la bouteille n’empêchera jamais le dégazage du champagne.  Naturellement, le gaz va s’échapper et donc la pression s’équilibre laissant place à un vin tranquille. C’est une loi de la physique. Soit dit, je me demande qui laisse une bouteille de champagne à moitié vide… 

Deuxième idée : le champagne est-il meilleur en magnum ou en bouteille ? La blague anglaise est connue et reconnue :  « quel est le flacon idéal pour deux gentlemen ? C’est le magnum  à condition que l’un des deux ne boivent pas. » Le vin de champagne est effectivement meilleur dans un magnum que dans une bouteille. C’est prouvé. Avec la même circonférence de goulot que celui de la bouteille, la quantité d’oxygène contenue dans le magnum va avoir une action plus lente sur les vins et le mécanisme d’oxydation sera plus modeste, donc le vieillissement plus long. L’oxydation sera donc ménagée. Soit dit, le prix du magnum est plus élevé que le prix de deux bouteilles, simplement pour cause de coût de production.

Troisième idée : les bouteilles couchées ou debout ? Sujet sensible, s’il en est. La question du stockage est quasi polémique en Champagne. Depuis des années, de nombreux spécialistes du vin s’accordent à dire que la conservation est meilleure en situation couchée. A l’inverse, lesservices technique du Comité Champagne ont réalisé plusieurs études démontrant que la station debout permettait de mieux conserver les bouteilles.  Ainsi le vin en position couchée est en contact avec le bouchon  Il pénètre,petit à petit, dans le liège et l’alcool et l’acidité altèrent progressivement ses structures. Toutefois, si la cave est petite, le champagne n’étant pas un vin primeur, il suffit de garder ses « belles bouteilles » au garde à vous et les autres allongées. 

J’en ai encore d’autres…

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire