Vendanges 2019 : Responsabilité et décision de chacun selon Cyril Brun (Champagne Charles Heidsieck)

P

On continue la série de témoignages de chefs de caves sur leurs impressions ou sensations sur les prémices de la vendanges 2019.

Chaque nouvelle vendange est l’occasion d’écrire une nouvelle page et surtout d’appréhender de nouvelles circonstances climatiques et viticoles, celle de 2019 n’échappe pas à la règle, l’homme de la maison Charles Heidsieck, Cyril Brun le reconnais volontiers  » les différents cycles de canicule rencontrés et leurs positionnements précoces sont des données nouvelles et leurs conséquences encore inconnues ou avec un faible recul « .

Dans les vignes, le chef de caves relève quelques points forts :  » A date on peut déjà acter des poids de grappe sensiblement plus faibles (pas forcément une mauvaise nouvelle en terme d’œnologie), des véraisons un peu à la traine vs la cinétique de charge en sucre, des niveaux d’acidité plutôt encourageants avec la fin des hautes températures (dégradation des acides), des nuits plutôt fraiches à venir. L’échaudage même s’il a largement touché tous les secteurs, est relativement neutre en terme d’impact « Vin », ce qui n’est pas le cas de l’oïdium et plus marginalement du botrytis : le tri ne sera cette année encore pas un vain mot. C’est plutôt une bonne habitude à pérenniser ».

Le vignoble champenois évolue, et pour Cyril Brun, il faut en prendre compte :  » Ce qui me marque depuis maintenant une dizaine d’années est cette sensation d’hétérogénéité grandissante au sein de notre région, nos crus ou même nos parcelles. Nous avons vécu une forme de vendanges dirigées et encadrées dans un tunnel relativement étroit (parfois source de confort) ; aujourd’hui il faut que chacun s’approprie sa propre vendange et prenne sa propre responsabilité/décision de cueillette pour maintenir et tirer la qualité vers le haut. »

Plus personnellement, le chef de caves de Charles Heidsieck apprécie être dans ce type de situation :  » Par intuition, j’aime bien les années « un peu plus compliquées », elles recèlent des surprises, parfois des subtilités, des nuances que n’ont pas des années « parfaites » sur le papier « .

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.