Suite du feuilleton russo/champenois : « la France a obtenu de la Russie un moratoire de deux mois sur la mise en œuvre de la récente loi russe empêchant le champagne d’utiliser son propre nom en alphabet cyrillique », a annoncé ce mardi à l’AFP le ministre délégué au Commerce extérieur, Franck Riester. « La France a obtenu de la Russie l’entrée en vigueur aujourd’hui d’un moratoire sur la mise en œuvre de la loi viti-vinicole russe jusqu’au 31 décembre », a affirmé le ministre dans une déclaration écrite. Qui a ajouté « Cela ne règle pas tout, et nous sommes déterminés à faire avancer définitivement la question pendant cette période de travail qui s’ouvre. Nous restons totalement mobilisés pour protéger nos exportateurs, défendre nos indications géographiques et faire rayonner notre excellence agricole ». On l’espère !

Lire aussi :

Les expéditions de champagnes reprennent vers la Russie : qu’est-ce qu’il y a sur la nouvelle contre-étiquette ?

 


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

1 COMMENT

  1. En fait, on a obtenu rien du tout pour l’instant et les Russes font bel et bien ce qu’ils veulent avec les AOC, le reste n’est que gesticulations politiques…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.