Cet automne, la Maison Ruinart va dévoiler sa nouvelle campagne publicitaire internationale. Après la vision épurée de Peter Langer photographiée en 2015, c’est au jeune photographe franco-italien Benjamin Vigliotta, représenté par l’agence Talent and Partner, de signer les nouvelles images des cuvées R de Ruinart, Ruinart Rosé et Ruinart Blanc de Blancs.   À travers cette nouvelle campagne, la Maison Ruinart veut célébrer ici une nature généreuse et délicate, discrète et essentielle, inspirée par la lumière, la craie et le chardonnay. Une véritable invitation à la promenade dans le vignoble.

Dans un communiqué, Benjamin Vigliotta explique comment il a abordé l’univers Ruinart avec comme question : comment mettre en image l’élégance de la Maison Ruinart ? L’objectif de cette campagne était de parvenir à créer une imagerie naturelle, assez opposée aux standards habituels de communication de l’univers des champagnes. J’ai souhaité mettre les bouteilles de Ruinart au centre d’une scène solaire et naturelle, dans laquelle la silhouette si caractéristique de la bouteille se détache. Le décor réduit à son expression la plus pure évoque la douceur du paysage champenois et la matière des crayères”. Benjamin Vigliotta développe ainsi un monde immaculé et lumineux incarnant le luxe conscient, un état d’esprit primordial pour la Maison Ruinart. Il en propose une subtile interprétation en travaillant un jeu de texture qui évoque les parois des crayères, ces carrières de craies champenoises classées au patrimoine mondial de l’UNESCO où vieillissent les vins de la Maison. Le flacon s’épanouit à l’abri de la vigne, et plus particulièrement du chardonnay, cépage incontournable de la maison. L’ombre des feuilles de vigne rappelle que le vin est avant tout un fruit de la nature travaillé par la main de l’homme. Fragile, il doit être protégé. Et pour Ruinart, la question de la durabilité est une évidence.

Devenez Membre, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.