Débouchez votre bouteille de champagne comme un pro !


Un petit post avant le début des réjouissances de Noël. Un petit post façon « mode d’emploi » sur la façon de déboucher une bouteille de champagne dans les règles de l’art.

Sortir la bouteille de son réceptacle. Si elle était dans le seau champagne, l’essuyer avec la serviette .  Dégager l’œillet du muselet et le détordre; séparer légèrement les branches du muselet. L’œillet (boucle) est parfois apparent, ou tout au moins visible par le renflement qu’il forme sous l’étain. Sinon, il faut palper le goulot pour le sentir sous le doigt. Normalement, l’œillet se détord dans le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre. Attention, il faut vérifier car pour quelques marques, c’est l’inverse : il faut donc se méfier.  Placer aussitôt un pouce sur le bouchon, par mesure de sécurité, si le bouchon est jugé prêt à partir. Saisir le corps de la bouteille avec une main, en l’inclinant de 30 à 45° afin de faciliter le débouchage en évitant la sortie de la mousse. Ne pas diriger la bouteille vers le public présent qui pourrait être atteint en cas de départ intempestif du bouchon. Tourner la bouteille pour en séparer sans bruit le bouchon.

Si toutes ces manipulations sont exécutées dans ces règles de l’art, alors il vous sera possible d’entendre le fameux « soupir » du champagne ! Magnifique !

De l’amour, de la joie, de la tendresse, de bons amis, des enfants heureux, des délices à table, des flacons de rêves et des étoiles plein les yeux, voilà tout ce que je vous souhaite pour les fêtes ! Joyeux Noël !

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire