Didier Mariotti, chef de caves de Veuve-Clicquot (photo Drinks Business)

Messieurs les Anglais, tirez les premiers ! C’est donc en Grande-Bretagne que le nouveau chef de caves du champagne Veuve-Clicquot a donné l’une des ses premières interviews. On peut le comprendre, le marché anglais étant particulièrement important pour cette marque emblématique de la Champagne. Et c’est le non moins emblématique spécialiste britannique du champagne, Giles Fallowfield qui l’a rencontré. Didier Mariotti y évoque son histoire, son parcours, ses défis, et ,comme il le reconnaît lui-même : ” sa chance “. Très reconnaissant auprès de Dominique Demarville (désormais chef de caves de Laurent-Perrier), il explique que  «Quatre mois de travail avec Dominique, ce n’est pas très long pour apprendre tout cela,  mais il m’a bien expliqué le travail nécessaire pour créer l’assemblage du Carte Jaune, comment utiliser les vins de réserve et reconnaître l’importance de ce que vous mettez dans  la réserve chaque année. Il m’a également expliqué sa vision de La Grande Dame, dont  il a augmenté la proportion de pinots noirs dans l’assemblage pour le millésime 2008 récemment sorti“. Je vous laisse le lien de l’article en entier ICI

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.