Jean-Baptiste Lecaillon (Roederer), naturellement “Nature by Starck” (en blanc et en rose)

Dévoilé il y a deux semaines, voici donc le Blanc Brut Nature 2012 by Starck du champagne Roederer et son alter égo en couleur, le tout nouveau Rose Nature 2012. Je me souviens parfaitement du lancement du premier “Nature” de la maison Roederer avec Philippe Stark. Une histoire d’une collaboration étonnante entre l’emblématique maison de champagne et l’enfant terrible du design sur le millésime 2006 vendangé sur une parcelle cultivée en biodynamie à Cumières (rachetée à la famille Leclerc-Briant pour ceux qui suivent l’actu du champagne). Je me souviens aussi de sa dégustation dans les vignes de Cumières en compagnie de Frédéric Rouzaud et Jean-Baptiste Lecaillon. Il faisait beau et chaud et ce “Nature” sorti d’une glacière du coffre de la voiture était simplement “parfait”. Attention, ce n’est pas le champagne de “tout le monde”. C’est un réel défi liant le travail du sol, celui de la vendange (chardonnays, meuniers et pinots noirs récoltés le même jour) associé à la vinification. Sans chaptalisation, Sans sucre de dosage, sans bactérie, sans levure (fermentation spontanée), c’est le zéro presque à dans toute sa pureté. Faut-il s’appeler Roederer pour pouvoir élaborer une cuvée de ce type. Avec cet habillage, une étiquette coloré, pop, clairement irrésistible, créé par Philippe Starck, comme un pied de nez aux codes traditionnels du champagne.

Après le 2006, puis le 2009, le millésime 2012 que Jean-Baptiste Lecaillon considère “comme le plus abouti ” est une ode à la terre argileuse du terroir. Un terroir à double personnalité, celle du froid de l’argile noire de Cumières et celle d’un coteau exposé plein sud. “Ce contraste entre la fraîcheur du sol et le soleil apporte l’équilibre” précise le chef de caves de Roederer. Pour le Nature Rose, ce dernier explique sa démarche avec le designer, Philippe Starck : ”  Après le Blanc, Starck voulait jouer sur la couleur. Il recherchait un beau gris “. Ce qui n’est pas simple en Champagne. “Je lui ai proposé un rose. Un joli rose élaboré avec 25 % de pinots noirs fermentés avec le blanc“.

Pour rappel, la collection Nature by Starck n’est réalisée que lors de belles vendanges. 80 000 bouteilles de Blancs et 18 000 bouteilles de Rose ont été commercialisées.

 

Pour le souvenir : dégustation du premier Nature By Starck 2006 dans les vignes de Cumières

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.