Instagram Clément Pierlot (chef de caves de Pommery)

En Angleterre, dans le comté du Hampshire cette année est synonyme de la première vendange à Pinglestone Estate ! Après trois années de plantation et de durs labeurs des vignerons pour entretenir ce nouveau vignoble, 2020 a sonné enfin l’heure de la première récolte sur 12.5 hectares plantés en 2017 et en 2018. Voici donc le petit journal des vendanges 2020 chez Louis Pommery (lire ici)  :

“Outre-Manche, le millésime se montre comme en Champagne, et dès le printemps, précoce et prometteur. Début juin, les premières fleurs font leur apparition, suivies début septembre des premiers signes de véraison. Septembre s’annonce d’ailleurs sous les meilleurs auspices avec un temps sec et ensoleillé. Les premiers contrôles maturité sont effectués le 15 septembre. Le 25 septembre, la décision est prise : la récolte commencera à Pinglestone le 29 septembre, soient avec deux semaines d’avance par rapport à la moyenne quinquennale ! Le dernier contrôle maturité du 28 confirme les maturités et les équilibres. Il est alors grand temps de sortir les épinettes et de disposer les caisses.

Le 29 à 7 heures du matin, ce sont une dizaine de vendangeurs qui s’affairent dans les rangs de vignes à la recherche des belles grappes violettes puis dorées dont l’état sanitaire est parfait et la maturité optimale. Pour un tel évènement la bonne humeur est de la partie et ce ne sont pas les averses anglaises qui entameront celle-ci ! Le soleil faisant même quelques apparitions !

La météo nous rappelle que nous sommes en automne, et nous oblige le 2 Octobre à faire une pause dans la cueillette jusqu’au 7 Octobre pour terminer les dernières parcelles de Chardonnay.

A la dégustation les premiers moûts de Pinglestone se montre équilibrés avec une fraîcheur propre à l’Angleterre. L’aromatique est fine et prometteuse, annonciatrice de vins clairs de qualité. Confirmation d’ici quelques mois…

Les épinettes et caisses ne sont pas encore rangées, les jus fermentent, mais déjà chacun pense à l’année prochaine ! 2021 sera synonyme d’un nouveau cap puisque aux 12.5 hectares récoltés cette année viendront 17.5 hectares supplémentaires plantées en 2019”.

 

 

Devenez Membre, Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.