La bonne parcelle* est une plateforme en ligne d’aménagement parcellaire. Lancée le 8 octobre dans la région Grand Est et conçue par le réseau Safer, elle permet aux propriétaires comme aux exploitants de procéder à des échanges de terres, de prés et de vignes.

La bonne parcelle est un outil de rationalisation et d’optimisation de l’aménagement parcellaire à l’échelle d’une exploitation, d’une commune et, plus largement, d’un territoire. Développée dans un premier temps dans la région Grand Est, elle a vocation à irriguer le territoire national à compter de 2021. « L’aménagement foncier est le cœur de métier des Safer. Nous avions besoin pour cela d’un outil simple et gratuit à destination des propriétaires et des exploitants » indique Stéphane Martin, directeur général de la Safer Grand Est.

Grâce à cette plateforme, agriculteurs et viticulteurs peuvent échanger les parcelles de leur choix pour recentraliser leurs outils de production et ainsi réduire leurs coûts d’exploitation via des gains de productivité et de temps. L’enjeu est également d’améliorer la sécurité en réduisant les déplacements des engins agricoles et ainsi de diminuer l’impact environnemental des exploitations.

« L’idée est née fin 2018, lorsque la Safer Grand Est a formulé la proposition, dans le cadre du PACTE Ardennes, de créer un outil informatique d’échange entre agriculteurs. Le réseau Safer s’est emparé du projet et a conçu et développé cette plateforme en faisant appel à ses compétences internes » précise-t-il.

Concrètement, les parcelles proposées à l’échange depuis la plateforme sont croisées avec les données de la Safer, démultipliant les possibilités. Les conseillers fonciers accèdent à un tableau de bord, doté d’un module cartographique, listant les propositions d’échanges les plus pertinentes grâce à un algorithme. La prestation de la Safer Grand Est consiste à accompagner et sécuriser ces opérations. « La Région Grand Est soutient financièrement ce projet et nous comptons aujourd’hui sur les différents acteurs du monde agricole, tels que les organisations professionnelles agricoles avec qui nous travaillons en étroite relation, pour faire connaître l’outil au plus grand nombre » souligne Stéphane Martin.

labonneparcelle.safer.fr / labonneparcelle@safergrandest.fr

À noter deux vidéos YouTube pour encore mieux comprendre : ICI et ICI 

Devenez membre Premium ! Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.