Comment écrire sur une cuvée sans en faire de trop ?  Ce n’est pas si simple avec le Blanc des Millénaires. C’est l’une des cuvées les plus emblématiques de la Champagne. Le Blanc des Millénaires de la maison Charles Heidsieck peut être considéré comme l’un des fleurons des flacons de prestige champenois. Par sa réputation, le Blanc des Millénaires s’inscrit aussi dans une brillante lignée, auréolée de belles reconnaissances du monde du vin. Mundus Vini le gratifie de la distinction “Grand Or”, très rarement attribuée. L’an dernier, la Une de Paris Match le qualifia de “légendaire”. En novembre 2019, la cuvée 2004 est sacrée “Vin de l’année” par le Decanter, parmi 117 vins dégustés.  Et donc après ce très joli millésime 2004, voici donc le millésime 2006.  La cuvée 2006 est seulement la sixième lancée sous l’appellation de Blanc des Millénaires. Depuis la création de cette collection de vins de prestige, seulement cinq millésimes avaient jusqu’ici vu le jour: 1983 1985 1990 1995 et 2004. 

Elaboré avec  100 % de chardonnays issus de 4 Grands crus: Cramant, Avize, Oger, Le Mesnil-sur-Oger, et d’un Premier cru, celui de Vertus., le vin a vieilli plus de 10 ans sur lies. Il est dosé à 7g/l. Selon le communiqué de presse, il est à déguster dans les quinze ans. J’ai eu de la chance, je n’ai pas attendu ! Fruité, floral, salin, sur des notes de fraîcheur tout en laissant le vin apparaître en fin de bouche, comme un paradoxe, aromatique et délicat. Sans aucun doute, le Blanc des Millénaires 2006 peut rejoindre ses grands frères au firmament des cuvées.

Cuvée disponible avec (180€) ou sans coffret (170€) chez une sélection de cavistes.

A retrouver également sur le site internet: shop.charlesheidsieckcom

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.