Osons le dire, la maison le valait bien !  Avec cette particularité d’être restée l’unique maison de champagne de la ville de Châlons-en-Champagne, Joseph Perrier est l’une des jolies pépites champenoises, un petit bijou conjuguant des vins de grande qualité et une histoire débutant au XIXe siècle. Mais fallait-il encore un écrin digne de ce nom pour l’abriter. C’est chose faite !

En cette année si particulière, voire compliquée, le champagne Joseph Perrier n’a pas renoncé à ses projets d’œnotourisme réfléchis depuis quelques années sous l’impulsion de Jean-Claude Fourmon, puis de son fils Benjamin qui lui a succédé en 2019 (lire ici). Après 2 années de travaux au domaine, les caves vont donc rouvrir au public le 16 septembre prochain.

Le site historique a été entièrement remodelé et pensé avec l’architecte Loic Thiénot pour passer au troisième millénaire. L’option de la clarté et de la modernité a été choisie : on y trouve désormais une boutique, un lieu de dégustation, des salles d’exposition claires et modernes.

Les caves ont également bénéficié d’une métamorphose permettant de mettre en valeur leur histoire et leur conception. Avec un nouveau jeu d’éclairage, on peut ainsi mieux les découvrir et apprécier leur beauté. Creusées dans d’anciennes crayères gallo-romaines datant du IVe siècle, à flanc de la colline de craie de Châlons-en-Champagne, les caves de la maison ont la particularité d’être de plain-pied. Elles sont protégées par un arboretum conduit par la maison qui joue le rôle de régulateur climatique naturel en absorbant l’excédent d’humidité, une singularité ” maison” depuis 1825.  Percées d’essors de 20 mètres de profondeur – des puits de lumière naturelle équipés à leur pied d’un réflecteur en métal incliné à 45 degrés qui permet un éclairage totalement naturel sans altérer le vieillissement des bouteilles.

Renseignements pratiques sur les visites ICI

La galerie photo :

D

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Devenez Membre, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.