Laurent d’Harcourt (Pol Roger)remplace Bruno Paillard à la tête de la « Protection de l’appellation » du Comité Champagne

Il ne s’agit pas d’une question fondamentale sur l’avenir de l’univers, mais comme la démission de Bruno Paillard a fait grand bruit au début de l’été dernier, on pouvait se demander qui allait remplacer le PDG de Lanson-BCC à la tête de la commission de la Protection de l’Appellation du Comité Champagne. On se souvient qu’après 17 ans de co-présidence à ce poste,  ce grand patron du champagne avait claqué la porte en apprenant le partenariat du Champagne Palmer avec le groupe américain Constellation (lire ici). C’est donc Laurent d’Harcourt, président du directoire de la maison Pol Roger, qui assumera cette fonction. Une présidence qui, comme le veut les règles de l’interprofession champenoise, se partage entre les maisons et le vignoble. Ainsi c’est Damien Chapy, (coopérative Le Brun de Neuville) qui représente les vignerons.

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.