Le bon coup de fraîcheur du champagne Infinity Eigth

Des papillons roses pour apprécier la fraîcheur du champagne . (photo AFP)
Des papillons roses pour apprécier la fraîcheur du champagne . (photo AFP François Nascimbéni)

Sorti par l’AFP ce week-end, voici une information comme je les aime. La marque de champagne Infinite Eight a lancé un champagne millésimé dans une bouteille revêtue de blanc qui laisse apparaître un joli motif rose une fois refroidi à la température de service correcte. En fait, cela fait quelque temps que ce champagne revendique la création d’un flacon spécial, rehaussé d’une étiquette marquée du chiffre 8,  le signe infini du flacon passe du gris au rouge température de dégustation. ». 

La marque, qui travaille la CRVC (Coopérative régionale des vins de Champagne) a été lancée par  Nicolas Le Tixerant (dont le père, Philippe a été le directeur de la communication du CIVC (Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne) et  Frank Leroux. Selon le site internet de la société, Nicolas Le Tixerant a planté ses premières vignes il y a 20 ans .Bref, l’article a fait le tour des brèves dans la presse ce week-end, et à même traverser la Manche. Pour les spécialistes du champagne, je vous livre le papier de  Drinks Business :  » Fabriqué à Villedommange, près de Reims, le champagne, appelé Cuvée Butterfly Lovers, est élaboré à partir du millésime 2008 et sera lancé au Japon ce mois-ci et en France en avril. Pour atteindre les effets visuels, la marque Champagne a travaillé avec l’entreprise de conditionnement alimentaire française Distripac. Les bouteilles sont recouvertes d’un film plastique recouvert d’un vernis thermoréactif qui réagit aux températures froides. Une fois que la bouteille atteint environ 8 à 10 degrés Celsius, la note de musique rose et le motif de papillon sont révélés. Pour célébrer ce lancement, la marque s’est associée au violoniste sino-canadien Yi-Jia Susanne Hou, qui a publié de la musique pour accompagner le lancement. Hou, amateur de vin et de gastronomie, a collaboré avec plusieurs restaurants et établissements vinicoles afin de mieux comprendre comment les expériences gustatives et sensorielles sont améliorées par le son et la musique. Elle a travaillé avec le grand chef Relais Chateau Jonathan Gushue de Langdon Hall à Cambridge, le chef exécutif Tyler Shedden du Café Boulud de Four Seasons Toronto et la vigneronne Kathy Malone de Hillside Winery dans la vallée de l’Okanagan. » Reprenant le journal anglais the Local ,Nicola Le Tixerant a déclaré: « C’est une première. Nous sommes les seuls à le faire en Champagne. C’est un outil de marketing. C’est aussi une façon amusante de savoir lorsqu’une bouteille de champagne est prête à être bue. » 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire