Le Cambodge et le Laos protègent désormais l’appellation Champagne

A l’occasion de la Journée Mondiale de la propriété intellectuelle, le Laos et le Cambodge ont remis aux vignerons et maisons de Champagne les certificats d’enregistrement de l’appellation Champagne dans leurs pays respectifs.

Vincent Perrin, directeur général du Comité Champagne, a reçu officiellement ces certificats de la part du ministre laotien de la Science et de la Technologie, à Pakse, le 25 avril, et de la part du Ministre cambodgien du Commerce, à Phnom Penh.  Il s’est félicité de ce que Champagne constitue ainsi la première appellation étrangère enregistrée au Laos comme au Cambodge. Ces enregistrements s’inscrivent dans le cadre de la stratégie conduite par le Comité Champagne qui vise à assurer la protection de l’appellation d’origine contrôlée Champagne partout dans le monde. Celle-ci est aujourd’hui reconnue dans 117 pays dans le cadre de systèmes d’enregistrements nationaux ou par des accords bilatéraux ou multilatéraux protégeant les indications géographiques. Pour l’anecdote, au  Éléphant Bar, à Phnom Penh sur la liste des cocktails, il y la “femme fatale“, ce cocktail a été conçu en 1967 pour Jacky Kennedy (purée de fraise des bois, cognac et champagne).

En 2018, les expéditions de Champagne vers le continent asiatique représentent 20% du chiffre d’affaires export de l’appellation et ont enregistré une progression particulièrement dynamique sur cinq ans (+40% en valeur).  

(les photos sont de Vincent Perrin)

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.