Allez un peu de rose dans cette journée grise ! Selon les données de Nielsen, le champagne rosé s’est très bien porté lors de la Saint-Valentin 2019 (pour 2020, il  faudra attendre encore un peu ).  Aux Etats-Unis où la fête des amoureux est un évènement très porteur ( Valentine’s Day oblige ! )  les ventes du sparkling wine rosé étaient en hausse de 40,1% au cours de la semaine se terminant le 16 février 2019 par rapport à la précédente. Le champagne a  ainsi reçu un bon coup de pouce majeur, les ventes en valeur ayant augmenté de 50,9% pendant la semaine de la Saint-Valentin par rapport à la semaine “ normale ” précédente (se terminant le 09/02/19).

Toujours à propos des sparkling wine,  et selon chiffres préliminaires de l’IWSR Drinks Market Analysis, les effervescents ont enregistré une augmentation de volume de 3,8% aux États-Unis en 2019, avec des ventes qui devraient se maintenir à environ 3,5% de taux de croissance annuel sur 2018-2023, malgré le marché global du vin qui a légèrement plongé en 2019.

Les effervescents représentent environ 8% du marché total du vin aux États-Unis, selon l’IWSR, avec une croissance annuelle composée de 5,2% entre 2014 et 2019, ce qui s’avère être le “ point positif ” du marché du vin.

Brandy Rand, directeur des opérations des Amériques chez IWSR Drinks Market Analysis, a déclaré que “la croissance d’une année à l’autre du vin mousseux est en partie due à une envie des consommateurs pour les cocktails spritz ainsi qu’à la montée de mousseuses plus abordables comme le prosecco “. Et d’ajouter : “Bien que les spécialistes du marketing du vin ont fait un très bon travail en renforçant le fait que ces produits ne sont pas seulement destinés à des occasions festives ou spéciales, la Saint-Valentin est le moment où les consommateurs aiment faire des folies sur des options  plus chères comme le champagne“.

(Source Drinks Business)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.