Photo Michel Jolyot

Le champagne est une catégorie dans laquelle la réputation de la marque joue un rôle clé. Son coût joue clairement un rôle dans la fidélité des consommateurs à la marque – ce qui crée une réticence à expérimenter des marques moins connues comme cela pourrait être le cas dans le monde artisanal de la bière et du gin, par exemple. Tous les ans, le magazine Drinks International dresse la liste des meilleures ventes dans les bars (NDLR: ils font aussi les classements  des tonics,  des liqueurs, des bières…) .

Pour la méthodologie, les résultats de ce rapport sont l’aboutissement d’un questionnaire de 106 bars du monde entier, chacun d’entre eux ayant été sélectionné pour participer en fonction de ses performances. Ces bars sont soit lauréats, soit nominés pour des prix mondiaux tels que The Word’s 50 Best Bars et Tales of the Cocktail’s Spirited Awards ; des prix régionaux tels que Asia’s 50 Best Bars, Drink Magazine’s Bar Awards, Germany’s Mixology Awards ; et des prix nationaux : Class Bar Awards, Australian Bartender Awards et Time Out Awards de divers marchés du monde entier. Comme on peut s’y attendre, les marchés à forte concentration de bars haut de gamme sont représentés en conséquence, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie étant les pays qui ont le plus contribué à l’enquête.

L’objectif est de découvrir non seulement quelles marques se vendent le mieux, mais aussi quelles sont les tendances. Ces deux ensembles de données donnent un aperçu des marques qui font le plus de volume et de celles qui sont les plus populaires en ce moment

Sans surprise aucune, les meilleures ventes de champagne est largement remplie par les grands noms à distribution mondiale, et aucun n’est plus important que Moët & Chandon. La marque appartenant à LVMH a pris de justesse la première place devant Perrier-Jouët. Moët & Chandon, s’est retrouvé dans le trio de tête des champagnes dans environ 40% des bars, juste devant Perrier-Jouët.

Cinq des maisons du top 10 des meilleures ventes – Moët & Chandon, Veuve Clicquot, Dom Perignon, Ruinart et Krug – sont la propriété de LVMH. C’est un exploit impressionnant qui souligne la domination du groupe français dans la catégorie. Ici, dans l’univers des cocktails, LVMH bénéficie largement de sa joint venture avec Diageo, qui détient 37% de sa branche vins et spiritueux, Moët Hennessy. Veuve Clicquot, en troisième position, s’est révélé être la maison de prédilection dans environ 10 % des cas, et comme Dom Pérignon, a été un des trois premiers choix dans un quart des bars. Ruinart était sur la liste dans 20 % des bars, tandis que Krug a été trouvé dans 15 %.

A noter la présence de Billecart-Salmon a la neuvième place et la maison Bollinger qui  a fait des progrès constants, se hissant au cinquième rang des marques de champagne les plus vendues et, en tant que sponsor du film de James Bond de cette année. La maison Taittinger est la seule marque qui a disparu de la liste en 2020, étant remplacée par la maison Deutz.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.