C’est la semaine des chiffres d’affaires , ceux qui baissent, ceux qui montent. C’est aussi une semaine où un hôtel offre une récompense pour retrouver des bouteilles de champagne volées, où la grande manifestation champenoise “Le champagne aime Paris”  prévue en mai 2020 est reculée d’un an, où des accords permettent à deux sociétés de devenir un leader du surbouchage des vins et spiritueux… Bref une semaine effervescente !


Lanson-BCC : chiffre d’affaires 2019 en baisse de 9, 8% : le groupe Lanson-BCC enregistre pour l’exercice 2019 un chiffre d’affaires consolidé de 250,29 M€ – 9,8 %. En faisant abstraction de la filiale de courtage, dont l’activité est traditionnellement fluctuante, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe s’élève à 246,16 M€,- 9,5 %. (lire ici)

L’Union Champagne : “Il aurait été suicidaire d’alimenter un seul groupe” ! : l’assemblée générale de l’Union Champagne à Avize a été l’occasion pour son président Dominique Babé de faire le point sur la situation de la coopérative de la Côte des Blancs. (lire la suite)

Une récompense de plus de 2 000£ pour retrouver des flacons de champagnes volés dont une Perrier-Jouët 1942 : le très joli hôtel  Hillbark Hotel and Spa de Frankby,  offre une récompense de plus de 2 000£à toute personne qui peut aider à rendre un certain nombre de vins rares qui ont été volés au cours du week-end dernier.(lire la suite)

Résultats records de LVMH : hausse du chiffre d’affaires de 6% (5 576 millions d’euros) pour les “vins et spiritueux” : L’activité Vins et Spiritueux réalise une croissance organique de 6 % de ses ventes (soit 5  576 millions d’euros dont 2 507 Md€ pour le secteur Vins et Spiritueux).(lire la suite)

Prévu pour 2020,”Le Champagne aime à Paris” reculé à 2021 :  L’évènement “Le Champagne aime Paris” qui est prévue au printemps (4 jours du 28 au 31 mai) est reculée en 2021. Cette manifestation d’envergure souhaite rassembler pour  la première fois l’ensemble de la filière Champagne, dans sa diversité d’acteurs et d’origines géographiques. (lire la suite)

Accord stratégique entre Enoplastic et Sparflex pour créer le leader mondial du surbouchages des vins et spiritueux : fomme pour un faire-part de naissance, “les actionnaires d’Enoplastic ( Varèsee, Italie du nord) et de Sparflex ( Dizy Marne) sont heureux d’annoncer leur accord stratégique constituant le leader mondial du surbouchage des vins et spiritueux”. (lire la suite)

ET ENCORE, ET ENCORE…

Edouard de Boissieu remplace Olivier de la Giraudière à la tête du travel retail chez Lanson (lire la suite)

Vinexpo 2020 : Moët Hennessy s’engage en faveur des sols vivants ! (lire la suite)

Pédagogie, éducation et animations, le Pavillon des vins au Salon International de l’Agriculture (SIA) (lire la suite)

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.