Mais que se passe-t-il donc ? Tous les sites boursiers s’interrogent sur la hausse exceptionnelle du titre Vranken-Pommery Monopole. De fait depuis quelques jours il continue de grimper dans des volumes qualifiés d’anormalement élevés. Comme le signale Boursorama lundi, «  sur le SRD, Vranken-Pommery a fait des bulles +22,9%… dans de gros volumes mais sans véritable information de nature à expliquer cette progression…Plus de 65 000 titres environ contre moins de 3 000 par jour en début de semaine dernière. Ainsi selon Zone Bourse, 0,73 % du capital a été échangé, sachant que le flottant représente 28,3 % du capital (données du groupe à fin décembre 2018).

Pourtant rien ne laissait présager une telle hausse.  Selon certains, elle pourrai être liée à l’un des articles de l’écho.be mettant en avant le groupe Vranken-Pommery Monopole dont le titre ne prêtent pas à confusion « Comment profiter du retour des “années folles” en bourse ». Il est ainsi écrit :  « Les “années folles” me font penser à l’univers du roman “The Great Gatsby” de F. Scott Fitzgerald », souligne Pierre Huylenbroeck de Mister Market Magazine. « Et que boivent-ils ? Certainement pas de l’eau gazeuse, mais la boisson pétillante des dieux, du Champagne. Je suis prêt à parier que l’été prochain, le champagne fera son grand come-back. Dans ce cas, Vranken-Pommery sera intéressant. À 14 euros, son cours de bourse est très inférieur à sa valeur comptable, qui dépasse les 40 euros par action, et où on trouve de nombreux actifs tangibles comme les vignobles et les châteaux. N’oublions pas que la Chine est déjà en train de retrouver une vie normale. Et là-bas, ils sont très friands des produits de la gamme Vranken. ».

Mardi, le titre était classé parmi les plus fortes  du SRD à la mi-séance. Ni le groupe, ni la famille Vranken (actionnaire principal) ne sont à l’origine de cette envolée.Quoi qu’il en soit, contacté hier, Paul-François Vranken, président du groupe, agréablement étonné, considère que « c’est une heureuse surprise ! ».  On veut bien le croire !


 Soutenez La Champagne de Sophie Claeys

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.