On s’en doutait. Moins pire que prévu, mais c’est malheureusement sans surprise aucune que pour le mois d’avril 2020,  les statistiques des expéditions de vins de Champagne indiquent un volume de 6,2 millions de bouteilles, en recul de 68 % par rapport à celui d’avril 2019. Selon le Comité Champagne, tous les marchés et toutes les catégories professionnelles sont en baisse.

En effet, les nombreuses mesures de confinement mises en place par les gouvernements des différents pays à travers le monde pour faire face à l’épidémie liée au Covid-19 ont considérablement ralenti les échanges commerciaux. Ainsi, pour le seul mois d’avril 2020, la France voit ses expéditions chuter de 74,6%, l’Union européenne de 65,2% et les pays du reste du monde de 59,7%.

Depuis janvier, les expéditions sont en retrait de 25,6% et s’établissent à 52,7 millions de bouteilles.

Les expéditions des maisons diminuent de 22,7% avec 41 millions de bouteilles. La France est en baisse de 24,5%, l’Union européenne se retranche de 31,6% et les pays du reste du monde se contractent de 14..

Les expéditions des coopératives, avec 5 millions de bouteilles décroissent de 23,6%.  Ce recul est davantage caractérisé vers les pays lointains (-27,6%) que vers la France (-24,9%) et l’Union européenne (-17,7%).

Les expéditions des vignerons fléchissent de 40,3% à 6,7 millions de bouteilles. La France, qui représente 78,1% de leurs volumes, est en déclin de 43,4%, les pays du reste du monde chutent de 32,4% et l’Union européenne de 20,6%.

Au total, la France, qui pèse 41,4% des expéditions, est en diminution de 30,1%, à 21,8 millions de bouteilles. L’Union européenne, en repli de 29,7%, représente 24,2% des expéditions, à 12,8 millions de bouteilles et les pays du reste du monde, en baisse de 15,4%, constituent 34,4% des expéditions avec 18,1 millions de bouteilles.

Sur douze mois, les expéditions se retranchent de 7,7% et atteignent 279,3 millions de bouteilles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.