LVMH réalise au premier trimestre 2021 des ventes de 14 milliards d’euros, en hausse de 32 % par rapport à la même période de 2020. A périmètre et devises comparables, les ventes sont en hausse de 30 %. Le trimestre marque un retour à la croissance de l’activité après plusieurs trimestres en baisse au cours d’une année 2020 fortement perturbée par la pandémie mondiale. En comparaison avec le premier trimestre 2019, la croissance organique des ventes ressort à 8 %.

Pour ce qui nous intéresse, l’activité Vins & Spiritueux de LVMH enregistre une croissance organique de 36 % de ses ventes au premier trimestre 2021 par rapport à la même période de 2020 et de 17 % par rapport à celle de 2019. Les volumes de champagne sont en augmentation de 22% par rapport au premier trimestre 2020, avec de bonnes performances en Europe et aux Etats-Unis. Le cognac Hennessy voit ses volumes progresser de 28 % par rapport à 2020. La Chine, qui est le premier marché à avoir été touché par la pandémie, connaît un net rebond. La demande aux Etats-Unis reste soutenue. En dépit d’un bon début d’année, l’incertitude demeure néanmoins dans un contexte volatil.

Après une baisse sensible des volumes au second trimestre 2020, l’activité Champagne a connu une amélioration des tendances au second semestre, en particulier aux États-Unis. En 2020, le groupe a expédié 52,4 millions de bouteilles de champagne contre 64, 7 millions en 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.