©Michel Jolyot

Pour sa cinquième édition, l’opération « Déclarez votre flamme au vignoble, offrez-lui des roses ! » permettra la distribution de 4200 rosiers. Créée en 2017 par la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne comme la continuité de l’embellissement des paysages champenois, la distribution des pieds de roses aux communes viticoles se déroulera du 22 au 27 novembre, grâce au mécénat de la Coopérative du syndicat général des vignerons (CSGV).

Ainsi ce sont des milliers de plants de roses qui seront donc distribués la semaine de la sainte Catherine, entre le 22 et le 27 novembre. Plus précisément, 4 200 plants seront mis à disposition des communes viticoles dans les magasins de la CSGV à Epernay pour la Marne, à Charly-sur-Marne pour l’Aisne et aux Riceys pour l’Aube. Pour rappel, en novembre 2020, malgré la période de confinement, les magasins de la CSGV étaient restés ouverts permettant d’assurer cette distribution. « Même si les rosiers n’ont plus l’utilité historique de vigie envers l’oïdium, on apprécie toujours leur rôle décoratif et les touches de couleur qu’ils apportent. C’est à la fois un clin d’oeil au passé et une contribution aux efforts d’embellissement du vignoble » rappelle Luc Dérouillat, président de la CSGV..

Effectivement utilisés à une époque pour détecter les maladies végétales, les rosiers font désormais partie intégrante désormais partie intégrante de la beauté des coteaux et symbolisent un engagement collectif croissant. Dans quelques jours, ce sont donc 62 communes qui pourront retirer leurs rosiers, récompensées pour leur participation à la récente action « Villages et coteaux propres ». Chacune se verra ainsi attribuer un lot d’une soixantaine de pieds de rosiers à venir retirer dans l’un des magasins de la CSGV.

A l’issue de cette cinquième édition, ce sont environ 18 000 rosiers issus de cette initiative qui parsèmeront les vignobles aux quatre coins de l’appellation. La Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne l’a rappelé lors de sa récente conférence de presse : la préservation des paysages et l’amélioration du cadre de vie sont des axes forts de son engagement, pour lesquels l’implication collective des habitants, des élus des collectivités locales et de tous les acteurs de la vigne et du vin est essentielle. L’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne est en effet une opportunité d’unité pour l’ensemble de la Champagne viticole autour de causes communes.


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.