On s’en doutait un peu. C’est désormais officiel, les conseils d’administration du Centre Vinicole – Champagne Nicolas Feuillatte (CV-CNF) et de la Coopérative Régionale des Vins de Champagne – Champagne Castelnau (CRVC.) annoncent l’engagement d’un processus de rapprochement de leurs structures pour renforcer le tissu coopératif champenois.

Dans un communiqué de presse commun, les deux structures expliquent avec « un marché en pleine transformation, ce projet fédérateur s’entend comme une suite logique à la recherche de nouvelles dynamiques et de développement de leurs marques, notamment à l’international.

Ainsi convergeant en une vision commune, le CV-CNF et la C.R.V.C. ont décidé de mettre en œuvre un partenariat engageant et volontaire qui optimise les compétences et les positions acquises, pour en faire une initiative de développement ambitieux porté par un sociétariat de plus de 6 000 viticulteurs, et les marques Champagne Nicolas Feuillatte, Castelnau et Henri Abelé. L’essence même de la coopération est de s’enraciner dans son terroir et d’assurer une stabilité socio-économique des acteurs locaux. Elle doit aussi se projeter aux quatre coins du monde pour valoriser un vin de Champagne porté par un savoir-faire d’excellence et d’exception. Ce que cette nouvelle entreprise coopérative va pouvoir assurer pleinement ».

Selon les propos des deux présidents,  «Notre famille d’associés coopérateurs portera avec fierté cette nouvelle entreprise coopérative. Notre vision d’avenir et notre détermination seront les garants des valeurs sociales et fédératrices de notre collectif de vignerons champenois » déclare Fabrice Collin, Président de la C.R.V.C. «Ce rapprochement initié par les élus lucides et responsables des deux Conseils d’Administration et mis en œuvre par leurs directions respectives, permettra de rassembler un grand nombre de vignerons volontaires, convaincus de la pertinence de ce projet d’avenir » confirme Véronique Blin, Présidente du CV-CNF ».

 


Devenez membre, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.