Destination la Côte des Blancs, avec mon ami et complice, le photographe Michel Jolyot !   Alors que le chardonnay a décidé de n’en faire qu’à sa tête cette année, nous sommes partis à la rencontre de quelques élaborateurs de blanc de blancs.

Olivier Bonville et Ferdinan Ruelle-Dudel, son adjoint

À commencer par Olivier Bonville (champagne Franck Bonville) à Avize. “Alors que l’ouverture officielle était le 25 août pour Avize, nous avons commencé les vendanges jeudi 27 août avec la moitié de mon équipe pour vendanger quelques parcelles mûres sur le sud d’Avize. Puis nous avons repris lundi 31 août avec toute l’équipe au complet (80 personnes)“. Distanciation physique et masques obligatoires sur le pressoir de la rue du Rempart du Midi n’empêchent pas la très bonne ambiance sur le pressoir à la vue des caisses emplies de raisins croquants, frais, dorés et sucrés à souhait.

Constantin Leclaire et Gaëtan Gillet dans l’ancien pressoir de G.H. Mumm   

Un peu plus loin dans l’ancien pressoir de G.H. Mumm à Avize racheté en 2017 par Gaétan Gillet (champagne Most), Constantin Leclaire (Champagne Leclaire-Thiéfaine) présente ses futs. Avec cette structure, la jeune génération a décidé de s’entraider. Ainsi Constantin Leclaire héberge ses tonneaux dans les caves du pressoir, dont une nouveauté qui devrait rentrer dans sa gamme : “un parcellaire d’Avize”

Trois générations dans les vignes de Vertus pour le Champagne M. Férat & Fils

Un peu plus loin côté Vertus, on y retrouve Pascal Férat et sa tribu (Champagne M. Férat & Fils) “car toute la famille est sur le pont lors des vendanges“. L’ancien président du SGV, désormais vigneron à la retraite, est à la manoeuvre. Lui aussi a démarré doucement la vendange et surveille la maturité des grappes comme le lait sur le feu. Et confirme également la bonne qualité de ces chardonnays qui viennent d’être cueillis, qui selon son petit fils Lucas, sont “trop bons !”

Devenez Membre, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.