Les coteaux champenois de Vitry-le-François à la fête en 2017

Une dégustation de vins clairs issus de la récolte 2017 pour la Saint-François
Une dégustation de vins clairs issus de la récolte 2017 pour la Saint-François.

 

Avec la Saint-François, les coteaux vitryats font les fiers. Quinze villages, à peine 480 hectares exposés sud où le chardonnay est le maître des lieux. C’est également un grand terrain de chasse pour les approvisionnements des maisons.

Comme tous les ans, depuis quatre ans, les membres de l’Association de promotion du champagne et des coteaux vitryats (APCCV) célèbrent la Saint-François ( hommage à François-1er, fondateur de Vitry-le-François ).  Plus précisément, il s’agit d’une présentation des vins clairs issu de la dernière vendange aux chefs de caves, oenologues (Pommery, Thiénot, Veuve-Clicquot, Jacquart…) et aux courtiers en vins.  Provenant des parcelles de Vitry-en-Perthois, Bassuet, Vanault-le-Chatel, Saint-Lumier-en-Champagne ou Vouvray-le-Grand en autres, ce sont donc douze échantillons des vins de la récolte 2017 qui ont été dégustés et commentés. Pour la faire « courte », les jeunes pousses du vitryats sont désormais adultes avec une moyenne d’âge de 25 ans, ils reflètent une certaine idée de la nouvelle viticulture champenoise.

es professionnels (chefs de caves et courtiers en vins) ont pu découvrir la qualité des vins clairs
Les professionnels (chefs de caves ou oenologues) ont pu découvrir la qualité des vins clairs

 

Au fil des commentaires, on retrouve les mêmes remarques sur la régularité, les arômes d’agrumes, la rondeur et la maturité. En résumé, de très jolis vins qui feront merveille dans les assemblages. Des compliments qui font rougir de plaisir Bertrand Trépo, président de l’association APCCV (un intitulé un peu aride !)   » On a eu de la chance cette année sur le Vitryat, pour nous des vendanges comme celles-ci, on en veut en bien une chaque année« . Le seul à dire du bien de cette vendange que d’autres préfèrent oublier.

 

Un flacon baptisé Méditation

Bertrand Trépo présente une toute jeune cuvée de champagne baptisée Méditation.
Bertrand Trépo présente une toute jeune cuvée de champagne baptisée Méditation.

 

La coopérative La Renaissance, à Bassuet, lancent la première cuvée baptisée Méditation de leur jeune marque : champagne Val Secret (du nom de l’abbaye disparue dans le village)  (114 adhérents, 82 hectares). Pur chardonnay, la cuvée est élaborée à partir d’une base de la vendange 2013 assemblée aux millésimes 2009 et 2012, un dosage à 5 g/l qui sert l’équilibre (vendu autour de quarante euros).

As every year, for four years, the members of the Association for the promotion of champagne and hillsides Vitryats (APCCV) celebrate the Saint-François (tribute to François-1er, founder of Vitry-le-François). Specifically, it is a presentation of the clear wines from the last harvest to cellar leaders, oenologists (Pommery, Thienot, Veuve-Clicquot, Jacquart …) and wine brokers. From the vineyards of Vitry-en-Perthois, Bassuet, Vanault-le-Chatel, Saint-Lumier-en-Champagne or Vouvray-le-Grand in other words, twelve samples of the wines of the 2017 harvest were tasted and commented. To make it « short », young shoots vitryats are now adults with an average age of 25 years, they reflect a certain idea of ​​the new viticulture champenoise.
Throughout the comments, we find the same remarks on regularity, citrus aromas, roundness and maturity. In summary, very beautiful wines that will be wonderful in the assemblies. Compliments that make him blush with pleasure Bertrand Trépo, president of the association APCCV (a somewhat arid title!) « We were lucky this year on the Vitryat, for us harvest like this, we want in well one each year « . The only one to say good of this harvest that others prefer to forget.

The cooperative La Renaissance, in Bassuet, launched the first batch called Meditation of their young brand: champagne Val Secret (named after the abbey disappeared in the village) (114 members, 82 hectares). Pure chardonnay, the cuvée is elaborated from a base of the 2013 harvest, assembled to the 2009 and 2012 vintages, a dosage of 5 g / l which serves the balance (sold around forty euros).

 

Suivez-moi !

Laisser un commentaire