Bree, Annelise, Tyrion et Barney, les vins et spiritueux dans les séries télé sont au Rendez-vous de Bacchus

Le prochain Rendez-vous de Bacchus, organisé par l’Institut Georges Chappaz de la vigne et du vin en Champagne (URCA)  aura lieu le mardi 5 novembre au Clos à Reims.  Son thème : vins et spiritueux dans les série télé animé par  Mikaël Benillouche, maître de conférences en droit pénal à l’université de Picardie Jules Verne.. Il s’inscrit dans la programmation du  colloque international «1919-2019, Prohibition», du 5 au 9 novembre à Reims. (lire tout le programme ici).

Si l’on s’en réfère au communiqué de presse : ” La consommation d’alcool dans les séries est fréquente et reflète l’état psychologique des personnages ainsi que leur statut social. Dans les séries françaises, la bière semble être l’apanage de la police, le vin étant réservé aux gradés et aux avocats. Dans les séries américaines, on trouve davantage de traces d’alcools forts largement consommés sans modération. L’alcool est alors une forme de déchéance et reflète la dégradation du personnage…”.

Tyrion, Bree, Edina…

Si l’on s’en réfère à une “obsédée” de Netflix, j’irai un peu plus loin. L’alcool peut-être considéré parfois comme un second rôle dans une série. Particulièrement dans les séries américaines. Il suffit de regarder Tyrion Lannister (Games of the Thrones) pour comprendre que son verre de Vin de Dorne est son alter-ego. Bien sûr à ce propos, il faut également nommer Barney des Simpson et sa bière cultissime ou encore Roger Sterling dans Mad Men, lait vodka glaçon (Beurk !!!) . Bien sûr, les femmes ne délaissent pas le “jaja”. Digne fille de Sue Ellen, Bree van de Kamp (Desesperate Housewife) préfère le chardonnay ou encore Penny dans “Big Band Theory”,  jamais “sans mon verre”, voire Meredith Grey (Grey Anatomy) qui noie ses problèmes amoureux dans la téquila. Bien sûr, côté Bristih, on change de registre avec le champagne (premier marché d’expéditions de la Champagne). Ainsi on ne peut oublier Edina et Patsy de la série Absolutely Fabulous qui a fait les beaux jours de la maison Bollinger, ou l’inoubliable générique de Chapeau Melon et Bottes de Cuir (saison avec Mme Peel) . À noter pour les fans, que le livre des cocktails de Downton Abbey, 80 recettes, vient de paraître (préfacé par Julian Fellowes). Quant aux séries françaises…, je les regarde peu ou prou… Mais je ne vois pas Joséphine Ange Gardien trinquant avec un “dry martini” !

C’est donc Mikaël Benillouche, maître de conférences des Universités, auteur de plusieurs ouvrages en droit pénal et procédure pénale, dont le livre « how to get away with…le droit pénal » qui décortique et analyse la série Murder à travers le prisme du droit français, qui  est  l’invité d’honneur du prochain Rendez-Vous de Bacchus. Il connaît bien son sujet car  Annelise Keating,  l’héroïne avocate dure et méchante, de Murder a une tendance à lâcher-prise en avalant des verres de vodka dès qu’elle rentre chez elle.

RESERVATION OBLIGATOIRE EN LIGNE www.univ-reims.fr/lesrendezvousdebacchus Ouvert à tous, gratuit

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.