Dégustation « hors catégorie » avec Elisabeth Sarcelet, chef de caves du champagne Castelnau

Elisabeth Sarcelet, chef de caves et Carine Bailleul, responsable cuverie, le duo du champagne Castelnau.

C’est ce qu’on appelle une sacrée « bonne femme » ! On sent un caractère. Un caractère transmis dans ses vins. Elisabeth Sarcelet est la chef de caves du champagne Castelnau. ( Coopérative régionale des vins de champagne). Et ces vins ont été un vrai atout pour Castelnau. De fait, depuis la revente de la marque Jacquart il y a une vingtaine d’années, avec désormais 760 vignerons adhérents, 865 hectares, la politique maison est de sortir son BSA à cinq ou six ans de caves. Le millésime actuel est un 2006. Mais l’âge ne fait rien à l’affaire, si le vin est bon, il est bon. C’est le cas. Déjà avec cet extra-brut dosé à cinq grammes, un savante alchimie de chardonnay (40%) de meunier ( 40%) de pinot noir (20%) ! Une vrai découverte où le salin s’harmonise avec une belle puissance aromatique. Avec le même assemblage, le Brut sans année (base vendange 2012 quand même !) est dosé à 8 grammes. Puis on passe à la cuvée Blanc de blancs millésime 2005, un voyage au pays des chardonnays de la champagne. On y retrouve des blancs de la Grande Montagne de Reims (culminant à 286 mètres d’altitude ! ),de Montgueux, du Sézannais. Un blanc de blancs généreux et parfumé. On ne peut pas zapper le millésime 2006, un très bon brut d’assemblage composé de 50% de chardonnay, 30% de pinot noir et 20% de meunier.

LA CUVÉE HORS CATÉGORIE

Enfin, on découvre la bien nommée « Hors Catégorie », une sorte de cuvée « ovni » . Au départ un tantinet mystérieux, Pascal Prudhomme, directeur du champagne Castelnau, m’éclaire sur ce patronyme qui est un hommage au tour de France (dont la marque est partenaire),c’est également un hommage au col franchi par les cyclistes avec une petite extension de l’étiquette où sont imprimées trois majuscules « C.C.F. 2067  » soit le Col de la Croix de Fer ( Le Col de la Croix de Fer – altitude 2067m – gravi en 2012, année du tirage de cette cuvée, identifie cette seconde édition.).  » Selon les cols franchis et les années de tirage, nous changerons l’étiquette  » indique Pascal Prudhomme, grand amateur de vélo. Avec sa responsable cuverie Carine Bailleul, Elisabeth Sarcelet a mis les « petits plats dans les grandes  » avec une base 2010 auquelle a été ajoutée 15% de millésime 2011, un élevage en fûts, dont une partie en chêne d’Argonne, un tirage limité en « petite mousse » pour une effervescence fine et délicate., élevage en bouteille sur lie de 5 ans. La cuvée est composée 15 % de chardonnay, 40% de pinot noir et 40 % de meunier issus des terroirs de Trépail, Villers-Marmery, Montgueux, du Vitryat, des Riceys et de la Montagne Ouest. 3 600 bouteilles et 300 magnums de cette cuvée C.C.F. 2067 ont été tirés le 15 juin 2012, et dégorgés en mai 2017. Good job Mme Sarcelet ! On peut noter que le Champagne Castelnau a été classé à la 28 ème place dans la prestigieuse liste » Most Admired Champagne in The World »

Pascal Prudhomme, directeur du champagne Castelnau, amateur de vélo


Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :