Le Centre vinicole champagne Nicolas Feuillatte crée sa #FeuillatteGeneration

Une campagne d’affichage pour les vignerons de Nicolas Feuillatte

En Champagne, deux pôles travaillent en interactivité. Celui de l’amont et celui de l’aval. Ceux qui font le champagne (et le vendent), ceux qui livrent le raisin (certains font les deux) .  Pour rendre hommage à la partie aval, le Centre vinicole champagne Nicolas Feuillatte (CVCNF)  a réalisé une communication à leur égard par le biais d’une campagne d’affichage dans la région Champagne.  Une campagne liée à la valeur humaine.  Une campagne que l’on peut mieux le comprendre quand on sait que Nicolas Feuillatte représente 82 coopératives adhérentes dont une Union de Producteurs, soit plus de 5 000 vignerons, soit un approvisionnement de 2 100 hectares. Le « centre » s’est donc attaché les services d’un photographe de talent, le champenois, Michel Jolyot qui connaît parfaitement le terrain champenois et ses mille recoins. Durant les vendanges 2018, de l’Aube à Montagne de Reims et en passant par le Vitryat, la Côte des Blancs et la vallée de la Marne, le professionnel a rencontré des dizaines de vignerons. L’objectif étant  permettant d’afficher un kaléidoscope de portraits.  » Avec notre ancrage dans le territoire, nous voulions inscrire une dimension humaine  et montrer tous ces viticulteurs et viticultrices qui travaillent avec nous » explique Laurent Panigaï, directeur général adjoint de Nicolas Feuillatte.  « C’est un peu comme une photo de famille à l’ancienne, en noir et blanc, la campagne de communication apporte sa touche de perspective vers l’avenir avec le slogan  » Notre destin se cultive ensemble ».  Ces photos seront intégrées au nouveau circuit de visite aménagé chez Nicolas Feuillatte à Chouilly.

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.