Joëlle Weiss, oenologue du Champagne Jacquart

« Le blanc de blancs est considéré comme l’une des cuvées identitaires du Champagne Jacquart » explique Joëlle Weiss, œnologue du Champagne Jacquart en présentant le Blanc de Blancs millésimé 2014, mettant en avant l’année 2014, « année de coupe du Monde au Brésil. La récolte abondante a permis un travail de tri lorsque nécessaire et laissé le temps de la maturation aux parcelles qui le méritaient ».

Hormis le point de détail footballistique, le Champagne Jacquart a travaillé son blanc de blancs avec les Grands crus de Chouilly, Avize, Le Mesnil-sur-Oger et Oger, « on a ajouté un peu plus d’Oger pour ce 2014 » précise-t-elle en faisant valoir « le classicisme » de l’élaboration à la champenoise du blanc de blancs. À ce quatuor frais et délicat, issu du terroir crayeux de la Côté des Blancs, on peut ajouter le tracé aromatique des chardonnays de Villers-Marmery (10 %). De fait, côté dégustation, on est effectivement dans un blanc de blancs des plus traditionnels (dosé à 6/7 g) que cela soit en termes de parfums ou de goûts. On y retrouve ainsi cette texture fine et raffinée, ces odeurs de fleurs et de fruits exotiques enrobées d’une belle fraîcheur. Presque une odeur de printemps, et en ces prémices hivernales, c’est une belle réussite.

À noter la nouvelle étiquette de la cuvée avec la mise en valeur du rayonnement de la Renommée montée sur Pégase, emblème du Champagne Jacquart.

Prix : 54 €


Soutenez à La Champagne de Sophie Claeys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.