Au CSWWC, Essi Avellan entourée de Frédéric Panaiotis (Ruinart, Benoit Gouez (Moët & Chandon), Hervé Deschamps (Perrier-Jouët), Régis Camus (Rare), Vincent Chaperon (Dom Pérignon) et Jean-Baptiste Lecaillon (Roederer)

Au total, lors du fameux Champagne & Sparkling Wine World Championships 2019 (CSWWC), 41 trophées ont été remis aux gagnants des meilleurs producteurs de vins effervescents du monde entier. Ainsi 9 champions du monde, 14 champions nationaux, 11 champions régionaux, le Tony Jordan Rising Star Trophy et le trophée du président ont été présentés lors d’un rassemblement international réunissant plus de 200 vignerons, producteurs et journalistes du monde entier à Londres. Le jury y est très sélect puisque Tom Stevenson, critique du vin et écrivain, fondateur du CSWWC, est accompagné dans sa lourde tâche des non moins célèbres experts, Essi Avellan, Tony Jordan et Georges Markus.

Les résultats

Pour la Champagne, Dom Perignon a été sacré Supreme World Champion pour son magnum vintage 2004. Le Chairman’s Trophy, a été remis cette année à Palmer & Co pour les Grands Terroirs 2003 en magnum. Le World Champion Classic Brut Vintage Blend, lui, a été remis à Louis Roederer pour son 2012 Brut Vintage en magnum, le World Champion Classic Blanc de Blancs à Palmer & Co pour son Blanc de Blancs en magnum et le  World Champion Library Vintage  à Louis Roederer pour sonCristal Rosé Vinothèque 1995 en magnum.

Ces championnats du monde ont également vu décerner les Lifetime Achievement Awards à Michel Fauconnet de Laurent-Perrier, Régis Camus de Rare, anciennement Piper-Heidsieck et Jean-Baptiste Lecaillon de Louis Roederer. Tom Stevenson, le fondateur du concours,  a félicité chacun d’eux “pour les efforts, le dévouement et le pur éclat qui ont contribué à l’histoire, au développement et au succès du monde du vin effervescent tel qu’il est aujourd’hui”.

(Tout le palmarès mondial ici)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.