Là ou l’on reparle de bouchons, de TCA et de liège. Ainsi en même temps qu’Amorim (lire ici) Ganau, une entreprise italienne leader dans la production de bouchons en liège, annonce le lancement d’ EPIQ, le bouchon naturel sans TCA (2,4,6- Trichloroanisole ≤ 0,5 ng / L). L’entreprise familiale Ganau, gérée depuis 3 générations avec un ADN visant à l’innovation et à la qualité, est la première à utiliser la technologie VOCUS® en Italie.

Selon son communiqué, il s’agit d’une innovation technologique qui garantira un maximum de pureté et de fiabilité du bouchon en liège, assurant une conservation et une évolution importante du goût et du bouquet du vin, évitant le goût de bouchon indésirable causé par la molécule du TCA (2,4,6- trichloroanisole). Un procédé industriel qui évitera des pertes d’image à de nombreux producteurs de vin générées par la présence éventuelle de goût de bouchon, et qui est extrêmement importante pour les vins de haute qualité, d’autant plus si on considère que certains sont désormais évalués en tant que des valeurs refuge comme l’or et l’argent. En effet, Ganau, qui a toujours donné de l’attention à la qualité et à l’innovation technologique, depuis 2018, a entamé une collaboration avec la société Suisse Tofwerk pour développer, à l’échelle industrielle, un instrument de détection de TCA hautement fiable et précis, basé sur la technologie de screening VOCUS®.

Jusqu’à présent, les bouchons naturels utilisés pour le bouchage des bouteilles de vin les plus importants présentaient encore une marge possible de risque malgré tous les systèmes de séparation, de screening, d’extraction, présents sur le marché. Aujourd’hui, en moins de 3 secondes, Ganau est en mesure d’analyser un bouchon en liège naturel en utilisant la même technologie appliquée sur les avions de la NASA pour surveiller les composants atmosphériques en temps réel.

Le bouchon EPIQ a été créé dans le but d’assurer une très haute qualité et une capacité de performance au fil des années de conservation du vin. Ce bouchon en liège naturel est fabriqué avec du liège hautement sélectionné lequel subit d’autres traitements physiques « désinfection » (à la fois à la vapeur et à l’ozone) qui renforcent ainsi encore plus l’exceptionnel résultat organoleptique final assuré par le système VOCUS®.


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.