Malgré l’impact des « gilets jaunes », 2018 est encore une année record pour Deutz,

Une belle année 2018 pour Fabrice Rosset, président de la maison Deutz.
Une belle année 2018 pour Fabrice Rosset, président de la maison Deutz.

Les années se suivent et se ressemblent au sein de la jolie maison Deutz à Aÿ, à l’instar de 2017 (2, 35 millions de cols expédiés), l’année 2018 se termine en record. Avec 2, 4 millions de flacons expédiés en 2018, la maison Deutz (en lissant les années) peut se targuer d’obtenir des résultats qui augmentent successivement et tranquillement depuis vingt ans.  » Même si les commissaires aux comptes n’ont pas terminé le bilan, je sais que nous allons également avoir des bons chiffres concernant le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel  » annonce Fabrice Rosset, président de la maison. Qui, modeste, veut relativiser les faits :  » déjà, nous avons été affectés par le mouvement des « gilets jaunes » qui nous a fait perdre au moins 20 000 bouteilles (environ 450.000 euros) surtout destinées à des établissements parisiens.  De plus, un élément technique lié au dégonflement des stocks en Italie et en Grande Bretagne nous a aussi desservi. « 

Les fondamentaux de Fabrice Rosset

Malgré ces perturbations, la maison a encore « performé » avec 40% à l’export avec une présence accrue sur les marchés domestiques. La France demeure encore un marché majoritaire qui se concrétise pour 2018 par une belle croissance dans la restauration et dans la vente à emporter.

Ces résultats peuvent conforter Fabrice Rosset sur ses fondamentaux, en l’occurrence, le développement à l’export, la qualité des produits et la « premiumisation ». De fait, l’ensemble des cuvées de prestige (William Deutz, Monocépage, Amour, Blanc de blancs…) a réalisé une hausse de 19% avec une augmentation de 20% spécifiquement pour l’Amour de Deutz (actuellement commercialisé en millésimes 2008 et 2009) . Le tout assorti d’une petite hausse des prix de 0, 75%. Pour l’homme de Deutz, le défi est donc lancé pour 2019 afin d’atteindre les 2,4 millions de bouteilles. 

Deutz : en version blanc avec l'Amour de Deutz, une cuvée emblématique de la maison. La crème des chardonnays de la côte des Blancs. est présenté dans son écrin nacré avec deux flûtes Amour (en cristallin) à l’effigie de la statue emblématique qui orne la cour d’honneur de la maison. Prix indicatif : 170 euros.
L’Amour de Deutz, une cuvée emblématique de la maison.

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.